SERIGNE MODOU KARA MBACKE : « Je connais le nom de celui qui a commandité la caricature ! »


SERIGNE MODOU KARA MBACKE : « Je connais le nom de celui qui a commandité la caricature ! »
Serigne Modou Kara Mbacké vient de faire une révélation de taille. La caricature de Cheikh Ahmadou Bamba par le journal « Jeune Afrique » a été commanditée. Le chef religieux est clair dans ce qu’il dit. « Je connais le nom de celui qui a commandité la caricature de Cheikh Ahmadou Bamba et l’âge qu’il a. » Seulement, ajoute l’initiateur de « Bamba Fep », l’heure n’est pas venue pour lui de tout révéler. «  Je me garde, pour le moment, de donner son nom. Ce que je ferai d’ailleurs très prochainement au cours d’un point de presse que je vais tenir. » 
Par rapport à la marche organisée pour déplorer cette caricature, le Mbacké-Mbacké reste dubitatif sur son efficacité. «  Je ne marche pas. Je ne suis pas pour les marches. » Et pour ce qui concerne les déclamations de Khassidas, il rappelle qu’un seul vers d’un poème de Serigne Touba suffit à exorciser tout mal. « Ils ont voulu tester la communauté mouride, mais ils ont su que celle-ci ne se laisse jamais faire et qu’elle est composée de valeureux hommes intrépides. Nul n’ose affronter la mort aussi bien que le disciple mouride…Serigne Touba avait refusé de signer et de reconnaître l’autorité du blanc parce qu’il se refusait de reconnaître une autorité autre que celle de son Créateur. »
 
Serigne Modou Kara Mbacké de se réjouir du message du Khalife Général des Mourides délivré par son porte-parole, mais aussi de la déclaration de soutien de Serigne Abdoul aziz Sy Al Amine, au nom du Khalife Général des Tidianes.
 
Parlant de Wally Ballago Seck, Serigne Modou Kara Mbacké affirme l’avoir rencontré par le truchement de son fils Ahmadou. Il précise même lui avoir demandé, en son temps,  d’observer une pause eu égard au fait que son père était dans les liens de détention. Hélas !
 
Le chef religieux de conclure son discours en annonçant à l’intention des musiciens et des hommes politiques des changements imminents. « A ceux qui font de la musique et à ceux qui font de la politique, attendez que je mette en place des révolutions ! »
Lundi 1 Février 2016
Dakar actu




1.Posté par Dr Djinne le 01/02/2016 22:36
Plus con et plus caméléon que ce petit maître chanteur sans éducation il faut le chercher.

2.Posté par kiki le 02/02/2016 01:52
doul rek espèce de guignol

3.Posté par baol demba diey le 02/02/2016 07:38
méfions des dénonciations faciles qui peuvent être aussi l'occasion de règlements de compte ! Bamba peut, s'il le désire, se venger lui même ! N'EST CE PAS,

4.Posté par Gestu le 02/02/2016 12:13
Quelques heures seulement après cette histoire de caricature de notre vénéré Cheikh Ahmadou Bamba Khadim Rassoul, vous revelez, Cheikh Modou Kara, sans donner de nom que vous connaissez le commanditaire de cet acte ignoble. Je veux bien le croire si vous le dites parce qu’il est clair que Seugne Modou, vous avez des relations et antennes un peu partout.
Et, c’est l’occasion de rebondir sur votre déclaration pour faire appel à vos «services secrets» pour faire la lumière sur le meurtre de notre regretté Baye Bitèye. Oui ! Bitèye Ndiaye que vous connaissez, Bitèye Ndiaye fervent talibé mouride et disciple de Cheikh Ousmane Mbacké Noreyni, Bitèye Ndiaye que vous aimiez bien recevoir et citer en exemple parmi les «magoume talibé de Noreyni», Baye Bitèye dont la perte affecte toujours sa famille et ses amis, impuissants qu’ils sont de voir son soi-disant assassin fuguer, se faire rattraper mais toujours protéger par des commanditaires puissants et qui apparemment continuent t’intimider ceux qui veulent faire éclater la vérité. Baye Bitèye compte indéniablement dans la famille de Noreyni. C’est atroce, la manière dont il a été kidnappé puis lâchement et sauvagement assassiné.
Cheikh Modou Kara, Mbacké vous qui avez su diligenter si rapidement les commanditaires de ces caricatures, vous êtes aujourd’hui prier de faire un geste pour votre ami Baye Bitèye Ndiaye pour qu’au moins justice soit faite et que sa famille puisse faire son deuil.

5.Posté par mamy le 02/02/2016 12:18
wa qui kou mou yéep,senegal dal mo nekh. guisse yow ak bethio dagne léne warone rek yobou kedougou ci ale be nguene tok fofou di baiye,yéne dongue pervertir khaléyi. té kéne wakhouléne ko. marche bi pour yéne rek la warone done.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016