SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG ( au nom des jeunes Chefs religieux du Sénégal) : « Ce rôle que joue Cheikh Bass Abdou Khadre entre les confréries... »


SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG ( au nom des jeunes Chefs religieux du Sénégal) : « Ce rôle que joue Cheikh Bass Abdou Khadre entre les confréries... »
Au nom de l’association des jeunes chefs religieux du Sénégal, Serigne Modou Bousso Dieng a décerné, ce mercredi, une lettre de félicitations à Cheikh Bass Abdou Khadre pour son «  rôle de stabilisateur social » joué dans le Sénégal. À en croire le Président de l’organisation, le porte-parole du Khalife Général des Mourides «  joue depuis plusieurs années un rôle capital dans le dialogue entre Touba et les autres confréries du Sénégal en facilitant les rapports et en tissant d’excellents rapports entre Serigne Sidi Mokhtar Mbacké et les autres guides religieux du pays». 

Serigne Modou Bousso Dieng, qui se félicite de l’entente entre musulmans au Sénégal, confie que le Mbacké-Mbacké y est pour beaucoup. « C’est un honneur pour notre organisation de l’avoir comme partenaire. C’est un homme pétri de qualités, d’un niveau de sagesse exceptionnel, qui maîtrise exceptionnellement bien les écrits de Cheikh Ahmadou Bamba, mais aussi la lettre et surtout l’esprit du Saint Coran. Le satisfecit du Khalife Général des Mourides à son endroit est un mérite. Il ne cherche jamais rien pour lui, il est toujours resté fidèle à son marabout. Ses qualités, on les aurait attendues d’un sexagénaire et non d’un chef religieux de son âge ».
 
L’association des Jeunes Chefs religieux du Sénégal de déplorer les attaques qu’il peut, parfois, essuyer et qui ne proviennent que d’hommes envieux.
Mercredi 2 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :