SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG : « Tous les Imams de Touba ont produit des khutbas contre le projet, sauf celui de la grande mosquée »


SERIGNE MODOU BOUSSO DIENG : « Tous les Imams de Touba ont produit des khutbas contre le projet, sauf celui de la grande mosquée »
« Ni le projet de révision, ni son concepteur le Président Macky Sall n’ont été sanctionnés par les populations de Touba! »  Voilà qui est l’avis de Serigne Modou Bousso Dieng, chef religieux et Président de parti. Pour Serigne Modou Bousso Dieng, il ne s’agira pas non plus de céder le palme de la victoire du Non aux « Imams de Touba qui ont passé tous les vendredis, excepté celui de la grande mosquée,  à produire des khutbas allant dans le sens de combattre le projet ». 
Le chef religieux de préciser que ces prédicateurs ont foulé les principes élémentaires de l’Islam qui leur recommandent d’abord de chercher la bonne information avant d’épiloguer sur un sujet donné. « Je ne peux comprendre l’attitude de ces Imams. Le Khalife et son porte-parole ont lu le projet et ils n’ont relevé aucun élément qui puisse menacer notre religion. Pourquoi eux se sont empressés de ne voir dans le document que des éléments négatifs. C’est à croire qu’il y a une main derrière tout ceci ».
 
Qu’à cela ne tienne, Serigne Modou Bousso Dieng rappelle que le Oui a perdu le large à cause d’un problème strictement politique. « C’est le dispositif politique disponible qui n’est conforme pas à la cité religieuse de Touba.  Il y a un travail de terrain à faire et une communication approfondie à faire. Il n’est pas normal que le Président Macky continue de perdre les élections à Touba après tout ce qu’il a fait pour  la ville ».  Il félicitera le Président de la République de la victoire obtenue au plan national.
Lundi 28 Mars 2016
Dakaractu




1.Posté par Mor Tall le 01/04/2016 19:30
CUREL
Suite à la déclaration de Monsieur Moustapha Cisse LO relative à l'issue des résultats du référendum dans la ville sainte de Touba et de Mbacké ; le cadre Unique de Réflexion des leaders Mourides (CUREL) s'est réuni en séance extraordinaire ce dimanche 27 mars.
Le bureau exécutif à tenu à faire constater à leur frère talibe Cisse LO que se ne sont pas tous les Mbacké Mbacké qui se ruent vers lui pour demander ses grâces et que par conséquent, il a porté atteinte à de nombreux Mbacké Mbacké fidèles et respectueux de leur héritage spirituel légué par le très grand Cheikh Ahmadou Bamba.
CUREL considère que cette attitude est loin d'un comportement républicain et celui du talibe mouride dont il se réclame. En effet, le leader mouride républicain doit pouvoir dissocier ses engagements politiques de sa vie spirituelle et se ses rapports avec ses maîtres marabouts Mbacké Mbacké.
Cependant, CUREL adhère entièrement à l'interdiction de manifestations politiques dans la ville sainte de Touba ordonnée par notre grand guide Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, Khadim RASSOUL tout en souhaitant de la part de nos maîtres marabouts Mbacké Mbacké leur equidistance vis à vis des partis politiques en se limitant à leur droit et devoir de vote comme le font nos militaires.
Enfin, CUREL demande à l'honorable député Cisse LO de présenter ses excuses à toute la communauté mouride.

LE COMITÉ EXÉCUTIF

2.Posté par Mor Tall le 01/04/2016 19:30
CUREL
Suite à la déclaration de Monsieur Moustapha Cisse LO relative à l'issue des résultats du référendum dans la ville sainte de Touba et de Mbacké ; le cadre Unique de Réflexion des leaders n hab Mourides (CUREL) s'est réuni en séance extraordinaire ce dimanche 27 mars.
Le bureau exécutif à tenu à faire constater à leur frère talibe Cisse LO que se ne sont pas tous les Mbacké Mbacké qui se ruent vers lui pour demander ses grâces et que par conséquent, il a porté atteinte à de nombreux Mbacké Mbacké fidèles et respectueux de leur héritage spirituel légué par le très grand Cheikh Ahmadou Bamba.
CUREL considère que cette attitude est loin d'un comportement républicain et celui du talibe mouride dont il se réclame. En effet, le leader mouride républicain doit pouvoir dissocier ses engagements politiques de sa vie spirituelle et se ses rapports avec ses maîtres marabouts Mbacké Mbacké.
Cependant, CUREL adhère entièrement à l'interdiction de manifestations politiques dans la ville sainte de Touba ordonnée par notre grand guide Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, Khadim RASSOUL tout en souhaitant de la part de nos maîtres marabouts Mbacké Mbacké leur equidistance vis à vis des partis politiques en se limitant à leur droit et devoir de vote comme le font nos militaires.
Enfin, CUREL demande à l'honorable député Cisse LO de présenter ses excuses à toute la communauté mouride.

LE COMITÉ EXÉCUTIF



Dans la même rubrique :