SERIGNE ABÔ IBN CHEIKH SAY SOUHAIBOU SUR LE VIOL DE MADYANA « Cet homme ne sait même appeler à la prière… Il n’est pas Imam chez moi… C’est Touba qui est visée! »


ils de Serigne Cheikh Say Mbacké, Khalife de la famille de Serigne Souhaibou Ibn Serigne Touba et chef de village de Madyana, Serigne Abô Mbacké ne décolère toujours pas. Souhaitant avoir un entretien exclusif avec Dakaractu dans sa résidence de Darou Miname, le Mbacké-Mbacké a tenu à préciser que l’homme réputé « Imam de Madyana » ne sait même pas appeler à la prière et qu’au-delà de cette personne « c’est Touba qui est visée ». Son discours semble directement provenir de son cœur meurtri de voir son village mêlé à « cette sordide affaire de viol sur mineure ».


Serigne Abô sur ses responsabilités en tant que Chef de village

Je suis chef de village de Madyana depuis plus d’une dizaine d’années. C’est une lourde charge confiée par le Khalife Général des Mourides qui porte une réelle confiance sur l’ensemble des personnes à qui ce rôle est dévolu. C’est difficile comme travail, mais lorsque la tâche découle d’un ndiguël, nous sommes fiers de nous y atteler quotidiennement et veillons à ce que tout soit bien fait. Jamais de mémoire d’homme, je ne me rappelle avoir failli à mes devoirs. C’est un sacerdoce auquel nous n’épargnons aucun de nos efforts et ceci nous le faisons pour satisfaire les attentes du Khalife. Madyana fait partie des plus grands villages de Touba. Nous avons une mosquée et un Imam. L’Imam est connu et adulé pour le travail religieux exemplaire qu’il abat. C’est un exemple pour tout musulman. Le choix porté sur sa personne pour conduire les prières dans cette mosquée est loin d’être fortuit.  Alors quant à son intégrité, nous n’avons aucune inquiétude.


Serigne Abô sur le présumé violeur 

Nous avons été frappés de tonnerre lorsque nous avons appris que l’Imam de Madyana a violé une fille de 14 ans. C’est horrible comme information! Notre Imam s’appelle Serigne Habibou Guèye. Il est le seul Imam connu ici et c’est lui qui dirige toutes les prières. Cet homme accusé de viol, n’est ni Imam, ni même muezzin. Il n’a jamais dirigé une seule prière dans cette mosquée. Il ne sait même pas appeler à la prière J’en suis sûr! Il n’est en rien concerné par les affaires de la mosquée. Seulement, je dois vous dire qu’il habite tout près de la mosquée et qu’il vient souvent y honorer ses prières. Les choses s’arrêtent là. De là à lui prêter cette étiquette d’Imam, je trouve que le journaliste qui a écrit cette information a donné libre cours à des contrevérités qui touchent nos cœurs comme s’il s’agissait de coups de poignard. La presse a l’obligation de vérifier les informations qu’elle livre. Celle-ci a causé énormément de mal à la population de Madyana et aux autorités religieuses. Nous ne comptons pas laisser les choses comme ça. Il faut que toute la vérité soit rétablie et que les fauteurs soient sanctionnés. Dieu dit quand on vous apporte une information, il faut être d’abord prudent et vérifier...


Serigne Abô sur les attaques dont Touba est victime

C’est étonnant que Touba soit aussi mal perçue à cause des informations terribles que la presse donne sur elle. Touba mérite du respect rien que pour le travail religieux colossal abattu pour l’Islam par son fondateur. C’est une ville religieuse que Serigne Touba a fondée pour adorer son Créateur. Il avait la possibilité d’habiter à Mbacké Djoloff, Mbacké Cajoor, Mbacké Baol et pourtant il a choisi  de fonder Touba et d’y habiter. Cette cité est un symbole pour l’Islam et pour le Sénégal. Nous avons comme l’impression qu’elle est visée. Elle est victime d’agressions de toutes parts et c’est regrettable. Nous soupçonnons même qu’il y a des gens derrière ces personnes pour dire du mal de Touba. Touba devrait être considérée comme une institution et protégée comme le sont le Palais , l’Assemblée nationale ou mieux  même. Avant Serigne Touba, un grand érudit de l’Islam a parcouru le monde pour trouver Touba. Il n’y était pas parvenu. C’est Serigne Touba qui a eu le mérite d’obtenir de Dieu cette ville. Alors de grâce, que chacun d’entre nous accorde ce minimum d’égard à cette cité. Toutefois, nous répondrons aux agressions...
Vendredi 16 Octobre 2015
Dakaractu




1.Posté par pape le 17/10/2015 02:59
je savais bel et bien que c'est pas un ima de grâce nous voulons savoir le nom du journaliste qui a donné l'information

2.Posté par DIAWRIGNE le 17/10/2015 09:44
Serigne bi niou ngui ziarr. TOUBA a grandi et développement oblige, on y trouve toute sorte de gens. Je pense que le fait que la presse dénonce cette situation, est tout à fait normal. Ce ne peut être un bataille contre Touba. Car xewel gui mo attiré nieupp.

3.Posté par al cheikh TANDIANG le 17/10/2015 11:53
Assalamou aleykoum , Merçi Serigne Abo de votre intervention qui est serieusement venue au moment ou il le fallait - Tous nos remerciements et Que le TOUT PUISSANT ALLAH ( swt ) nous preserve de tout dommage , de tout sinistre , de la suffocation de toutes les epreuves et qu'il ecrase tous les ennemis qui veulent nuire la ville sainte avant qu'ils ne nous atteignent. L'islam est un et indivisible ; nous devons tous travailler pour son developpement tout en respectant les autres religions bien sur ; et j'invite tout le monde d'ailleurss à etudier les enseignements du CHEIKH AL KHADIM le Grand maitre - afin de mieux le comprendre ; alors ...je dis que c'est un grand homme qui a toujours defendu l'injustice devant l'autorité coloniale -Que DIEU nous engage dans le droit chemin et nous protége contre le mal du jaloux . Ameen... AL HAMDOULI LLAH

4.Posté par bistrot le 17/10/2015 13:45
Merci Diawrigne. Pourquoi à chaque fois qu'on parle de Touba certains y trouvent une attaque contre la ville sainte. Touba regorge de tout, il faut le constater, le dénoncer et le combattre. Des dealers, des voyous, des bars clandestins, des violeurs comme dans toutes les grandes ville du monde, sainte ou pas.

5.Posté par Niit le 17/10/2015 13:49
Si vous vous exercez à dire la vérité sur Touba, on sera très confus.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016