SENELEC : Un plan d'actions de 132 milliards pour normaliser la distribution


SENELEC : Un plan d'actions de 132 milliards pour normaliser la distribution
Le plan d’actions prioritaires de la SENELEC de 132 milliards de francs CFA adopté en 2015, pour trois ans, vise à normaliser la distribution de l’énergie électrique, a assuré, dimanche, le ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables, Thierno Alassane Sall. 
’’Ce plan d’actions prioritaire vise à combler les retards d’investissement accumulés par la SENELEC, depuis de longues années, en matière de transport et de distribution’’, a justifié M. Sall, au terme d’une visite des 4 sous-stations composant la ’’Boucle de Dakar’’ de 90 mégawatts (MW). Ont également pris par à cette tournée, le directeur général de la SENELEC et ses collaborateurs. 
’’Aujourd’hui, 90 % des délestages de la SENELEC ne sont pas liés à un problème de production, mais de transport et de distribution ’’, a souligné Thierno Alassane Sall. 
Il a invité, dans la foulée, les autorités à lever les contraintes des procédures de passation des marchés en vue de permettre à la société nationale d’électricité de se doter d’un réseau de transport et de distribution digne de son rang. 
Par ailleurs, le ministre de l’Energie et du développement des énergies renouvelables a informé que le plan d’actions prioritaires de la SENELEC prend en compte l’extension du réseau jusque dans les villes qui ne disposent que de centres secondaires comme : Tambacounda, Kolda, Kédougou et Ziguinchor, en 2017. 
Dimanche 14 Février 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :