SENEGAL : Un Tchadien adresse une lettre à Hissein Habré

Excellence ; permettez-moi de commencer par cette citation de Gustave Thibon qui dit : « Les nations ont besoin de héros et de saints comme la pâte a besoin de levain ».
Excellence cela fait plus d’une vingtaine d’année que vous êtes parti laissant derrière vous, Votre Pays, votre Nation, votre patrie. Ce pays dont vous n’avez jamais cessé d’aimer, ce pays que vous avez tant chéri, et ce pays à qui vous avez tant donné : votre jeunesse, votre vie, vos rêves et passions.


SENEGAL : Un Tchadien adresse une lettre à Hissein Habré
 
O  Mon Dieu tant de vies brisées, tant d’espoirs anéantis !
En quittant votre pays  en cette année  1990, vous avez laissé derrière vous : Pères  et Mères, Frères et Sœurs, ami(e)s et partisan(e)s ; mais l’Histoire retiendra  que vous l’avez fait par amour pour votre pays, malgré la protestation et l’insistance des combattants de la révolution " FANT"  (Force Armée Nationale Tchadienne)  sûr de leur victoire sur le terrain (Ndjamena)  mais Hélas vous avez préféré quitté la Capitale,  ainsi  Lui évitant une guerre civile sans merci dont les conséquences seront certainement  lourdes, engendrant des pertes en vies humaines , matériels et financiers;  
Excellence 23 ans déjà que les tchadiens  n’ont cessé  d’être victimes d’humiliation, d’arrestation arbitraire, de kidnapping, d’actes de torture et d’assassinat, par un régime assoiffé de haine, de vengeance, un régime machiavélique, diabolique, sanguinaire, un régime sorti des ténèbres.
Excellence  nous pleurons  votre absence, le Tchad, la Nation toute entière regrette votre départ.
Excellence nous avions tous été  surpris et choqués  par l’arrestation ou plutôt par la séquestration dont vous faites l’objet dans ce pays qui vous a octroyé l’asile politique ;  
Rappelons que le Dimanche, 30 Juin 2013, vous avez été kidnappé dans votre maison  par des individus ou dirais-je  des mercenaires à la horde  d’un procureur corrompu et véreux  juste pour assouvir  le désir  d’un dictateur paranoïaque dont le seul but est de nuire à votre image, mais également de vous voir disparaître. Excellence  je souhaite vous exprimer toute mon émotion et ma consternation devant cet acte ignoble au vu et au su du peuple Sénégalais.
En ce mois Béni du ramadan, chaque jour que Dieu nous donne, nous prions pour que justice soit rendue car nulle ne peut échapper à la justice Divine et nous savons tous que dans cette histoire vous êtes la seule victime.
Excellence, vous avez été un combattant digne respectueux et respecté, qui ne baisse jamais les bras devant un obstacle  et nous ne doutons pas un seul instant que Vous Vous  battrez jusqu’au bout, Incha’Allah. Vous y  en sortiriez vainqueur  et ce jour viendra où Hommes, Femmes et enfants sortirons dans les rues du pays du Nord au Sud,  de l’Est à l’Ouest  pour manifester leur joie et par la même occasion célébrer votre retour au bercail car tel est le souhait pour tout tchadien digne de ce nom.
Excellence Pour nous les tchadiens, et pour bon nombre d’africains,  vous êtes un Symbole de la résistance, et la lutte continue pour que la vérité éclate  Incha’Allah et elle éclatera car un mensonge ne peut rester éternel ; 
Excellence, nous ne cesserions jamais d’y croire en votre innocence car, vivre sans espoir, c’est cessé de vivre ; et nous croyons en vous.
Je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l'assurance de ma très haute considération.
                                                                                                                         
Guihini Dady Mahadjir Korei
 
Dimanche 28 Juillet 2013




1.Posté par karim le 28/07/2013 10:51
tous les dictateurs sont des poltrons les sanguinaires sont toujours des peureux il doit repondre a ses actes



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016