SCANDALE/PRATIQUE D'ACTES DE NATURE PÉDOPHILE SUR DES ENFANTS SÉNÉGALAIS PAR DES HOMMES DE LA CONGRÉGATION DES FRÈRES DU SACRÉ-COEUR : Entre aveux, regrets et accusations



Dans un reportage réalisé par nos confrères de France24, Souleymane, un sénégalais y raconte le calvaire qu'il a vécu durant son enfance dans l'établissement Pie XII à Kaolack. Souleymane qui avait à l'époque entre 12 et 14, raconte qu'un des membres de la congrégation des frères du Sacré-coeur s'adonnait à des cours particuliers pour des leçons d'éducation sexuelle. Souleymane de dire que le frère du Sacré-coeur le convoquait et lui demandait s'il se masturbait. Devant son refus de le faire par conviction religieuse, le frère lui expliquait que ce n'était pas interdit et cela ne faisait que renforcer son organe sexuel. Souleymane de poursuivre en déclarant que le frère prenait un double décimètre et une ficelle pour mesurer son sexe avec ou sans érection. Il demandait aussi en retour que l'enfant lui fasse pareil. Une situation impunie qui a duré et qui est allée loin jusqu'à des attouchements sexuels. Souleymane raconte que celui-ci lui a détruit la vie et a volé sa jeunesse en lui infligeant des actes sexuels pédophiles qui le marqueront à vie.  

  

C'est en 2010 que Souleymane, devenu adulte s'en est ouvert à l'un des camarades de congrégation de ce pédophile qui lui a suggéré de ne pas en parler car le frère en question était mourant au Quebec. C'était sans compter avec l'abnégation de nos reporters qui se sont déplacés munis d'une caméra cachée, jusqu'à la structure scolaire que gère le camarade du pédophile à Dakar pour en discuter avec lui. Il a reconnu que Souleymane avait peut-être raison, mais que la congrégation pouvait ne pas être au courant des agissements de ce frère pédophile qui a sali la réputation des frères du Sacré-Coeur.  

  

Prétendant avoir un courrier pour lui qu'il devait remettre en main propre, le reporter de France24 au Québec s'est déplacé jusqu'au lieu où réside le vieux pédophile âgé maintenant de 82 ans.  

  

 Sur un fauteuil roulant, le vieux est interpellé sur les accusations de Souleymane. Contre toute attente, il a reconnu les faits avant d'expliquer qu'il s'adonnait à cette pratique aussi au Togo. Car après plus de 20 ans passés au Sénégal, il a été transféré au Togo avant qu'il ne rentre chez lui au Québec retraité. Quand la question de savoir si congrégation était au courant de ses pratiques lui a été posée, il a répondu que jusque là, personne ne lui a jamais rien dit à part aujourd'hui.  

  

  

 Néanmoins il a reconnu avoir pratiqué des actes de pédophilie sur des enfants qu'il avait au Sénégal plus précisément à Kaolack à l'école Pie XII.  

  

Dans le monde, des victimes des frères du Sacré Coeur se comptent par milliers. Toutes sont victimes de pratiques malsaines de pédophilie et beaucoup de plaintes sont restées sans suite.  

  

Cette affaire qui est le fruit d'enquête minutieusement menée par des reporters de France24, va faire beaucoup de bruit au sein de la congrégation, mais aussi au Vatican qui réclamera sûrement des comptes. Des frères du  Sacré Coeur pédophiles, on en compte partout dans le monde et cette situation perdure malgré que la demande pressante du Pape pour qu'il y ait tolérance zéro concernant les auteurs d'actes de nature pédophile qui sont jusque là restés impunis.  

  

 Si cet appel lancé par Souleymane est entendu par d'autres victimes qui ne manqueront de se signaler, cette affaire pourrait devenir une affaire d'Etat ou même un scandale international qui secouera l'église dans toutes ses formes.  

  

 En tout cas, des mesures fermes doivent être prises pour punir les auteurs de ces actes. 

Cette enquête de Sarah Sakho et Frédéric Guiro a été réalisée en partenariat avec La Presse  et Dakar Actu Si vous avez vous aussi été victime ou témoin d'actes pédophiles, vous pouvez vous manifester à l'adresse reporters@france24.com.

Lundi 21 Novembre 2016
Dakaractu et France 24




1.Posté par Baba Dikel LY le 18/11/2016 22:33
Il y avait un gros pedophyle au Colkege St Michel de Sajar géré par les frères du Sacre Cœur , des québécois .

2.Posté par Je ne suis pas surprise ..... le 20/11/2016 18:59
Des hommes qui se torturent en se forçant à réprimer une sexualité normale ( avec une femme, dans le cadre du mariage, en toute officialité ! ) , c'est une contrainte IDIOTISSIME que ces gens d'église se sont imposés alors qu'en réalité ils ne sont pas du tout capables de respecter ABSTINENCE ET CHASTETÉ !!!

Ils s'abstiennent de ce qui est LICITE et PERMIS et COMPATIBLE avec le sacerdoce pour ensuite S'ADONNER À DES ACTES ABOMINABLES, VILS, CRIMINELS ET SOURNOIS !!!

QUELLE HONTE !!!

TOUS CEUX QUI ONT CONTRIBUÉ À INTRODUIRE CE MONACHISME DÉBILE, A L'ENCOURAGER ET A LA PERPÉTUER PORTENT UNE RESPONSABILITÉ DANS LES DÉRIVES PÉDOPHILES ET CRIMINELLES DES ENGAGÉS QUI N'ARRIVENT PAS À S'Y TENIR AVEC SINCÉRITÉ !!!

Que de vies saccagées par DES HYPOCRITES QUI PRÉFÈRENT COMMETTRENT LES PIRES SOURNOISERIES EN CACHETTE PLUTÔT QUE D'ASSUMER LA FAIBLESSE NATURELLE INHÉRENTE À L'HUMAIN !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :