SCANDALE : Ce qui se cache derrière le trafic de compteurs électromécaniques (triphasés)


SCANDALE : Ce qui se cache derrière le trafic de compteurs électromécaniques (triphasés)
Depuis 02 ans, ce trafic de compteurs électromécaniques (triphasés) fait bien l’affaire de certains agents de la Senelec, qui ne se soucient même pas de cette perte énorme, qu’ils sont en train de causer à cette société. Pourtant ils sont bien rémunérés !
Chaque compteur est vendu à 150.000 frs CFA, le plus souvent aux meuniers, menuisiers, fabricants traditionnels d’huile de cuisine entre autres... dont la majeure partie sont des analphabètes, qui croient, qu’avec ces compteurs, la consommation sera moindre or c’est le contraire.
Ce qui est tout de même étonnant, c'est qu' après moult plaintes déposées au niveau de l’agence, aucune suite ne leur a été réservée. Et les abonnés se posent dorénavant plusieurs questions, certains allant jusqu'à parler de complicité avérée...
Jeudi 2 Février 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :