SAINT-LOUIS : Braya accepte sa défaite et fait cap sur les prochaines échéances


La tête de liste départementale de la "coalition gagnante /Mankoo Wattu Senegaal" pour les législatives de dimanche à Saint Louis, Ameth Fall Braya, a sonné la remobilisation de ses partisans en perspective des futures échéances, après avoir reconnu sa défaite à l’issue du scrutin législatif de dimanche.
 
S’exprimant mardi au cours d’une conférence de presse, en présence du président du comité électoral de ’’Mankoo Wattu Senegaal" à Saint-Louis, Me Abatalib Guèye, et de plusieurs responsables et militants libéraux, M. Fall a promis de prendre sa revanche sur BBY lors des prochaines élections locales et présidentielles de 2019.

"Notre coalition a fait une percée significative dans tout le département de Saint-Louis et notre score a évolué par rapport aux dernières élections. Ainsi nous allons d’avantage maintenir le cap et travailler pour conquérir le pouvoir en 2019", a-t-il déclaré.
 
Selon la tête de liste nationale de la ’’coalition gagnante/Mankoo Wattu Senegaal’’, la victoire de BBY "est essentiellement due à l’argent" que ses adversaires "ont injecté à travers la ville, pour gagner ces élections".
 
Le leader du Parti démocratique sénégalais (PDS, opposition) à Saint-Louis estime que pour le reste, les législatives de dimanche "se sont déroulées de manière apaisée". 
 
"Il n’y a pas eu d’incident, encore moins de violences", a souligné Ameth Fall Braya, avant de remercier ses partisans, désignant en particulier les pêcheurs et militants libéraux de Ngueth Ndar, le plus populaire des quartiers de Saint-Louis.
 
Ces derniers "ont voté massivement" pour les listes de la "coalition Mankoo/Wattu Senegaal’’, lui permettant de gagner 18 des 19 bureaux que comptent les centres Abdoulaye Mbengue Khaly et Cheikh Touré.
Mercredi 2 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :