SACRIFICE HUMAIN : Les profanateurs déterrent un bébé et emportent son bras gauche


SACRIFICE HUMAIN : Les profanateurs déterrent un bébé et emportent son bras gauche
Les premiers éléments de l’enquête ordonnée par le parquet de Kolda, à la suite de l’exhumation d’un cadavre d’un bébé à Vélingara, attestent la thèse du sacrifice humain. Dans un premier temps, le cadavre - un bébé de sexe féminin - a été déterré. Ensuite, le ou les profanateurs ont utilisé un objet tranchant pour couper son bras gauche qu’ils ont emporté avec eux. Ya !!! Visez la suite.
Pire, ils n’ont même pas pris soin de l’enterrer de nouveau après leur acte odieux. Ce qui est curieux dans cette affaire encore, c’est que jusqu’à présent, ce «cadavre» ne semble appartenir à personne. Comprenez que les parents du défunt ne se sont guère manifestés et, d’ores et déjà, le parquet de Kolda a ordonné une identification de la défunte, histoire de mieux cerner cette affaire somme toute mystérieuse.
Mardi 14 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :