S'estimant humiliée, la responsable des femmes Pds du département de Dakar, craque : Révélations sur une réunion libérale qui tourne au vinaigre


S'estimant humiliée, la responsable des femmes Pds du département de Dakar, craque  : Révélations sur une réunion libérale qui tourne au vinaigre
En prélude à leur meeting du 21 Novembre prochain, les femmes du Pds se sont réunies hier samedi  à leur permanence sur la Vdn,avec comme objectif celui de gagner le pari de la mobilisation. 

L'absence intrigante d'Aïda M'bodj et le "come back" saugrenu d'Awa Diop

Il nous revient que toutes les femmes du parti de Wade ont rehaussé de leur présence la réunion à l'exception notable d'Aïda M'bodj. Par contre, aux abonnés absents depuis un bon bout de temps, la responsable nationale des femmes Awa Diop a fait sa réapparition à la surprise générale, "alors qu'elle avait pratiquement gelé ses activités dans le parti" pour reprendre nos sources. D'ailleurs, elle avait déclaré qu'elle allait céder les rênes de la Présidence des femmes du Pds. 

Et pourtant, Awa Diop était confortablement installée au présidium et elle semblait marquer son territoire, "aidée en cela par sa sœur N'dèye Gaye Cissé, qui a été prise à partie par des femmes qui l'ont traitée de tous les noms d'oiseaux au sortir de la réunion" qui s'est terminée en queue de poisson. Il nous revient que "des femmes qui ne portent pas dans leur cœur N'dèye Gaye Cissé l'ont abreuvée d'injures, avant que d'autres contestant sa représentativité, l'ont tout simplement priée de retourner dans son Sagata natal pour y chercher une base."

Au cours de la réunion , le climat est devenu subitement tendu lorsqu'une dame répondant au nom de Khady Dièye a pris la parole pour dire à haute et intelligible voix que "personne ne parle en son nom". Mieux, la dame responsable de Guédiawaye, qui ne serait pas en odeur de sainteté avec Woré Sarr de ...Guediawaye, poussera le bouchon plus loin pour réclamer le renouvellement des instances des femmes. Suffisant pour que d'autres femmes, proches de Woré Sarr se lèvent pour répondre au crime de lèse-majesté. S'en est alors suivi un brouhaha dans la salle... 
Dans la foulée, Mme Loum, patronne des femmes du Pds du département de Dakar, s'y mettra en fondant en larmes. Motif? "Elle a pleuré comme une madeleine parce qu'elle s'est dit humiliée pour avoir été privée de parole" nous a-t-on renseigné. 

En somme, les relations entre femmes "bleues" sont devenues aigres, au point de tourner à la dispute de borne fontaine. Mais pour qui connaît Wade, sûr qu'il va sonner la fin de la récréation! Affaire à suivre...
Dimanche 16 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par loum le 16/11/2014 21:20
Fallait nous mettre la photo de Mme Loum kay puisque c'est elle qui a été humiliée.



Dans la même rubrique :