Rufisque va abriter une université, selon le candidat Wade


Rufisque va abriter une université, selon le candidat Wade
Le candidat des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012), Abdoulaye Wade, a annoncé la construction d’une université dans la ville de Rufisque (28 Km, à l’est de Dakar), où s’est tenu un meeting de ses partisans, mercredi.

‘’Dans la construction d’une université, les bâtiments sont les plus faciles à réaliser et que ce sont les professeurs qui, avec leur nombre insuffisant, posent problèmes’’, a-t-il indiqué.

Mais, a-t-il relativisé, ‘’avec l’autoroute à péage, les professeurs de l’Université de Dakar pourront en même temps enseigner dans l’université que je compte construire à Rufisque’’.

Me Wade qui disait qu’il n’allait pas faire le bilan de son magistère, a expliqué qu’il avait a tenu toutes ses promesses. Pour le troisième mandat qu’il convoite, le candidat sortant entend corriger le manque d’infrastructures qu’il a constaté.

‘’Mon vœu est de construire un Sénégal solide avec des infrastructures solides, la seule manière, poursuit-il, de léguer aux jeunes un Sénégal solide’’. ‘’Je construis des routes, des aéroports et des ports, etc.’’

Sur un ton partisan, Me Wade a appelé ses militants à se mobiliser pour lui donner une force politique de sa volonté de réaliser ces infrastructures.

Le président sortant a souligne que pour la ville de Rufisque, le bilan des socialistes se résume en ‘’une seule route réalisée’’ (la Route nationale), en 40 ans de règne.

Ses représentants locaux, dont Alioune Souaré, Awa Diop, Daouda Niang, ont été les premiers à prendre la parole, unanimes à rassurer le président d’une victoire à Rufisque pour la présidentielle du 26 février.

Les responsables libéraux, sur le chemin qui mène au lieu où se tenait le meeting des FAL 2012, ont tenu une ambiance carnavalesque. Il en est ainsi de la devanture de l’ancien député-maire Mbaye Jacques Diop, qui soutient encore Me Wade.

Banderoles, affiches sur les arbres et poteaux électriques, ainsi que les tee-shirts de participants, renvoyaient aux responsables qui avaient, dans leurs quartiers respectifs, mobilisé des militants pour accueillir leur candidat, Abdoulaye Wad
Jeudi 16 Février 2012
APS




1.Posté par Nicolas le 16/02/2012 08:53
Au moins 4 promesses de création d'Université faites par Wade: pour Bignona, Matam, Mbou et Rufisque. Et la campagne n'est pas terminée!!!!!
Pendant ce temps toutes les Universités qui existent ne fonctionnent pas faute d'infrastructure et de moyens humains et financiers et il fait comme si c'était de la brise.

2.Posté par omar le 16/02/2012 15:29
A son âge il se fait ridicule en racontant des mensonges tous les jours,pourqyou il ment comme ça

3.Posté par omar le 16/02/2012 15:29
A son âge il se fait ridicule en racontant des mensonges tous les jours,pourqyou il ment comme ça

4.Posté par rien le 16/02/2012 16:11
LE numero 2 et 3 sont incorectes. ils representent la nouvelle generation d'indiscipline qui n'ouvre leur bouche que pour insulter ce qui est domage.
en multipliant les universités regionales c'est pour repondre aux exigences du millenaire: l'education pour tous.
ce n'est pas sa faute si certains citoyens sont toujours en greve pour des augmentations salariales et qui perturbes le systeme educatif senegalais. ils n'ont pas cette esprit de civissme : LE PROBLEME DE CERTAINS SENEGALAIS



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016