Rufisque : Grincements de dents sur le choix de Souleymane Ndoye pour diriger la liste départementale


Rufisque : Grincements de dents sur le choix de Souleymane Ndoye pour diriger la liste départementale
Les jeunes de l'APR de Rufisque mettent en garde le ministre Omar Guèye quant à un mauvais choix pour diriger la liste départementale lors des législatives. Dans une note signée par Mouhamed Rassoul Diouf,  Coordinateur du MEER/APR Rufisque, le choix du ministre Oumar Guèye, par ailleurs coordinateur de l’APR du département de Rufisque, de mettre le député Souleymane Ndoye à la tête de la liste départementale lors des prochaines législatives, représente un manque de courage politique de sa part.
« Comment peut-il choisir quelqu’un qui pendant 5 années à l’Assemblée n’a jamais posé d’acte allant dans le sens d’aider ou de participer au développement du département. En plus de cela, lors des dernières élections locales, Mr Ndoye a été battu à plate couture dans sa commune et même dans son bureau de vote. »
 Pour ces deux raisons, le MEER/APR Rufisque menace que de ne pas battre campagne si cette décision s’avère effective.
« Nous demandons au ministre coordonnateur de prendre ses responsabilités pour diriger la liste comme ses nombreux collègues du gouvernement ou au moins de nous choisir de concert avec les conseillers politiques du président un responsable qui lors des dernières élections a pu gagner sa commune. Ils sont nombreux à pouvoir mener la barque. Par conséquent, nous demandons au Président de la République son Excellence Monsieur Macky Sall de veiller à ce que le meilleur profil soit à la tête de la liste départementale pour ne pas subir l’affront de perdre le département de Rufisque », ajoute le MEER. Il réclame pour finir par la même occasion que les jeunes soit largement représentés sur les listes, « car ils sont aujourd'hui à même de pouvoir défendre leurs intérêts... »
Jeudi 11 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :