Robert Bourgi et Seydou Kane : C'est la guerre...


Un bras de fer se mène à travers le continent et dans les milieux financiers entre deux «Sénégalais» : l’avocat Robert Bourgi et l’homme d’affaires établi au Gabon, Seydou Kane.
Ce dernier reproche en effet à Me Bourgi, qui était son conseil, d’avoir été à l’origine des fuites ayant suivi son interpellation à Paris dans le cadre d’une enquête pour blanchiment qui a conduit à sa mise en examen et à un deuxième interrogatoire qui s’est déroulé discrètement en France il y a de cela quelques semaines, selon les informations de Libération. Il faut dire que Bourgi qui était un proche de Oumar Bongo, entretient actuellement des rapports heurtés avec les autorités gabonaises en commençant par Ali Bongo et son premier cercle. A preuve, il se fait désormais insulter chaque jour par la presse aux ordres du clan Bongo.
En tout cas, Robert Bourgi ne se cache plus. Il reçoit fréquemment, dans la capitale française, les adversaires politiques d’Ali Bongo qui aiguisent leurs couteaux en direction de la Présidentielle. Le clan Bongo est en tout cas averti : l’avocat n’est pas un enfant de chœur et on se souvient du bras de fer qu’il avait entamé avec Karim Wade dont il était, à un moment donné, trop proche.
Qui plus, le clan Bongo est de plus en plus en fragilisé par des affaires de malversations présumées. L’un des plus grands scandales du règne d’Ali Bongo résultera sans doute d’une enquête que mène la Justice de Monaco après un signalement. Des nouveaux éléments découverts par les magistrats, accablent plusieurs membres du premier cercle du Président gabonais. Une affaire à suivre de très près...
Mardi 14 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :