Riz déversé sur l’autoroute : Quand les populations oublient le ramadan et remplissent leurs sachets


Ils étaient deux camions de riz. Ils roulaient sur l’autoroute, hier, vers midi. Ils venaient du port de Dakar et se dirigeaient vers l’intérieur du pays. Seulement, l’un d’eux n’est jamais arrivé à destination. Pour cause, son conducteur en a perdu le contrôle et a fini sa course dans le mur de l’autoroute, à hauteur des Hlm. Quant à la cargaison de riz du camion, elle s’est répandue sur l’autoroute. Ce qui a causé un énorme embouteillage sur les deux voies. Et c’est là que ça devient cocasse. Car, les riverains ont sauté le mur des Hlm pour venir voir, alors que certains passagers descendaient aussi des véhicules. Et vous savez pour quoi ? « Xana » pour ramasser le riz qui s’était déversé sur la chaussée, après que les sacs se sont déchirés. Les uns usaient de sachets en plastique, les autres de leurs habits. Tels des affamés, ces pauvres Sénégalais selon « le Populaire » se sont rués sur le riz qu’ils ont volé, sans craindre les conséquences de leur acte, ni même Dieu en ce mois béni de Ramadan. Haram ! Ceux qui ont bouffé de ce riz hier, peuvent arrêter de jeûner et fêter déjà leur Korité, comme dirait Kouthia.
Lundi 13 Juin 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :