Richard Attias : « ce sont les médias qui s’acharnaient sur Karim! »


Richard Attias : « ce sont les médias qui s’acharnaient sur Karim! »
Toujours lors de son entretien avec « Intelligences Magazine », Attias évoque ses relations avec Karim Wade et indique que ce sont les médias qui s’acharnaient sur lui en avançant des chiffres mirobolants et sans respecter sa présomption d’innocence. «  C’est encore une fois les médias qui s’acharnaient sur Karim Wade. Je n’ai pas pris de défense, j’ai dit qu’il fallait d’abord laisser la justice faire son travail sans en rajouter et puis, qu’il fallait prendre en compte la présomption d’innocence tant que personne n’est condamné. Les chiffres me paraissaient exagérés. On a avancé des chiffres mirobolants et à un moment, les faits m’ont donné raison. C’est comme les budgets de la Francophonie, les gens adorent les chiffres avec des centaines de zéros. Et quand on y réfléchit, on se dit qu’il y a des choses impossibles à faire » note t’il. Il répondait à la question du journaliste qui souhaitait savoir s’il prenait toujours la défense de Karim. Il a ajouté lors de cette intervention que « donc j’ai juste appelé dans mon intervention à de la modération, à du respect pour quelqu’un qui, avant tout, est aussi un père de famille avec de petits enfants mais de petits enfants qui ont maintenant tous accès à l’information. Je sais qu’il faut faire très attention à ce qu’on écrit parce qu’on ne se rend pas compte, quand on est un journaliste, de l’impact des écrits dans les entourages des personnes qui sont ciblées. Et donc il faut aussi se mettre à la place de ces personnes qui passent des moments difficiles, par égard. Donc c’était juste un appel à la modération, au respect et à la discrétion. Je sais que les petites filles de Karim sont passées par des moments difficiles sur le plan humain : elles venaient de perdre leur maman. Ce fut une épreuve extrêmement douloureuse... »
Jeudi 2 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par iba sy le 02/10/2014 14:07
Son père n'avait qu' l'éloigner des affaires de l'Etat comme l'a Dansokho à juste titre ! Attias ne mélangeons pas politique et sentiments .

2.Posté par Ablaye wada le 02/10/2014 15:58
c est trop facile ne blamé pas Abdoulaye Wade mais plutôt karim j'ai toujours dit que ce gamin finirai en prison. Il se dit intelligent; intellectuel il aurait du refuser l'offre de son père il n'a qu'a assumé maintenant

3.Posté par OKF le 02/10/2014 19:00
LE GRAND VOLEUR C EST MACKY. VOUS N ETES QUE DES JALOUX., VOTRE TOUR VIENDRA UN JOUR. KARIM A REALISE BEAUCOUP DE CHOSES QUI SONT ENTRAIN DE DEVELOPPER LE SENEGAL. C EST CA QUI FACHE LES JALOUX DE WADE CAR ILS NE SONT PAS A LA HAUTEUR ET JAMAIS.
RIEN NE MARCHE ET POUR DIVERTIR LES GENS L OPTION EST LA PRISON.

4.Posté par OKF le 02/10/2014 19:01
LE GRAND VOLEUR C EST MACKY. VOUS N ETES QUE DES JALOUX., VOTRE TOUR VIENDRA UN JOUR. KARIM A REALISE BEAUCOUP DE CHOSES QUI SONT ENTRAIN DE DEVELOPPER LE SENEGAL. C EST CA QUI FACHE LES JALOUX DE WADE CAR ILS NE SONT PAS A LA HAUTEUR ET JAMAIS.
RIEN NE MARCHE ET POUR DIVERTIR LES GENS L OPTION EST LA PRISON.

5.Posté par diop le 03/10/2014 07:08
Ou est la somme vole des coiffures rien d autres liberez karim demande social



Dans la même rubrique :