Rewmi se remet en question : Un célèbre avocat en profite pour tancer même Idy


Rewmi se remet en question : Un célèbre avocat en profite pour tancer même Idy
Après sa sortie de la coalition Bennoo Bokk Yakaar, le parti d’Idrissa Seck se remet fortement en question, et va jusqu'à interpeller son chef emblématique.

On nous apprend que lors de la réunion des cadres de Rewmi la semaine passée, il y a eu comme une séance d’exorcisme, de "ndeup" si vous préférez, au cours de laquelle les cadres n’ont pas été tendres avec leur patron. L'un d'entre eux, célèbre avocat au barreau de Dakar s’est "défoulé" avec franchise et sans aucune gêne, pour signifier à son mentor que le seul responsable de la baisse de côte du parti et ses pertes d’influence, était Idrissa Seck lui-même. Il lui a reproché son attitude distante avec les Sénégalais et la difficulté que ces derniers avaient à entendre sa voix lorsqu’ils avaient des problèmes. C’est ainsi que Idy a décidé d’aller plus souvent à la rencontre des sénégalais et qu’il a eu cette formule disant que dorénavant on allait l’entendre de Tambacounda, de Sedhiou et de Fongolémi. A bon entendeur... Salut!
Samedi 28 Septembre 2013
Dakar actu




1.Posté par Anti-voleur le 28/09/2013 03:01
J'arrive pas à comprendre comment des cadres peuvent soutenir un petit voleur arrogant.
De toute façons Idy est un cadavre politique

2.Posté par foutaises le 28/09/2013 09:47
ah le raspoutine de la scene politique senegalaise!!!

traitre et voleur!!!

3.Posté par erytree le 28/09/2013 10:02
cette information est fausse.
macky sall n'a pas de cadres dans son parti

4.Posté par REWMI le 28/09/2013 10:11
Comme sa baye. Si tu n'a rien à dire tu fermes ta caboche au lieu d'insulter un chef de
famille un ancien 1er ministre de ton Pays.

5.Posté par Babs le 28/09/2013 10:23
Vous de L'APR changez de disque votre chanson commence à nous tympaniser. comment votre mentor a pu avoir 8 milliards.

6.Posté par mario le 28/09/2013 12:08
quoi que vous disez de IDY,il n'a pas vendu notre equipe nationale pour ses ambitions présidentielles, votre feticheur l'a fait, demandez à marabout kounta,je me demande, comment le feticheur peut regarder les joueurs de l'equipe natinale en leur remettant le drapeau, les joueurs doivent avoir peur de lui

7.Posté par Atypico le 28/09/2013 16:09
Hier certains représentants de Rewmi à Thies demandaient seulement le départ de Pape Diouf, leur camarade "traitre" de parti . Macky et Mimi leur offraient pourtant sur un plateau l’occasion d’une critique générale du Président et de son gouvernement et eux choisissaient de s’en prendre seulement à leur ancien camarade, dont Mimi et Macky n’hésiteront pas à se servir comme fusible pour tenter de se dédouaner à bon compte de leur propres responsabilités.
Aujourd’hui un porte - parole de Thies annonce que Rewmi va réclamer sans attendre, des "élections présidentielle anticipées". C’est la encore me sembe - t - il se montrer stupide et borné. Car c’est plus que prématuré .D’autres élections, "les locale"s, sont prévues à court terme et ce sont elles et leurs résultats qui pourront préparer et justifier éventuellement l’appel à des "élections présidentelles anticipées". Car avant la pénurie d’eau potable au robinet, et la mise en valeur de l’incompétence du gouvernement et de ses alliés à résoudre ce problème vital (après bien d’autres) même au bout de 16 jours, les chances du camp présidentiel de faire bonne figure aux locales étaient déjà bien compromises ; il avait trop déçu ; mais en "magouilllant" bien avec les uns et avec les autres, en puisant dans les fonds spéciaux et en arrosant ici et là avec du liquide, il pouvait espérer limiter la débâcle. Le "trou de l’eau" dans lequel tous les ministres et le président ont fait plus que patauger risque fort d’être celui dans lequel Macky, Mimi et les autres vont chuter. Plouf ou bang ? ce sera la seule question et les seuls bruits qui justifieront alors l’appel à changer vite de gouvernement. L’énnemi de Rewmi c’est donc bien Rewmi lui - même : c’est l’angoisse de rester seul, c’est aussi la tergiversation qui provoque la précipitation, de certains militants pur trouver vite des alliés PDS pourtant à éviter, pour sortir des slogans qui seront vécus comme "anti - démocratiques". Car Macky a été élu au moins pour 5 ans. Un débat à l’Assemblée et une dénonciation en règle des défaillances du gouvernement BBY paraissent plus adaptés dans un premier temps et plus respectueux des populations.

8.Posté par Atypico le 28/09/2013 17:10
Hier certains représentants de Rewmi à Thies demandaient seulement le départ de Pape Diouf, leur camarade "traitre" de parti . Macky et Mimi leur offraient pourtant sur un plateau l’occasion d’une critique générale du Président et de son gouvernement et eux choisissaient de s’en prendre seulement à leur ancien camarade, dont Mimi et Macky n’hésiteront pas à se servir comme fusible pour tenter de se dédouaner à bon compte de leur propres responsabilités.
Aujourd’hui un porte - parole annonce que Rewmi va réclamer sans attendre, des "élections présidentielle anticipées". C’est la encore se montrer stupide et borné. Car c’est plus que prématuré .D’autres élections, les locales, sont prévues à court terme et ce sont elles et leurs résultats qui pourront préparer et justifier éventuelement l’appel à des élections présidentelles anticipées. Car avant la pénurie d’eau potable au robinet, et la mise en valeur de l’incompétence du gouvernement et de ses alliés à résoudre ce problème vital (après bien d’autres) même au bout de 16 jours, les chances du camp présidentiel de faire bonne figure aux locales étaient déjà bien compromises ;il avait trop déçu ; mais en magouilllant bien avec les uns et avec les autres, en puisant dans les fonds spéciaux et en arrosant ici et là avec du liquide il pouvait espérer limiter la débâcle. Le "trou de l’eau" dans lequel tous les ministres ont fait plus que patauger risque fort d’être celui dans lequel Macky, Mimi et les autres vont chuter. Plouf ou bang ? ce sera la seule question et les seuls bruits qui justifieront alors l’appel à changer vite de gouvernement. L’énnemi de Rewmi c’est donc bien Rewmi lui - même : c’est l’angoisse de rester seul, c’est aussi la tergiversation qui alterne avec la précipitation,de certians militants de trouver vite des alliés du côté du PDS pourtant à éviter, de sortir des slogans qui seront vécus comme anti - démocratiques. Car Macky a été élu au moins pour 5 ans. Un débat à l’Assemblée et une dénonciation en règle des défaillances du gouvernement paraissent plus adaptés dans un premier temps et plus respectueux des populations en souffrances.

9.Posté par Tobor le 29/09/2013 15:14
En réalité nous n'avons plus le choix, Idy est la seule alternative crédible parce celui que nous avons élu Maty sall est incompétent

10.Posté par Fina le 30/09/2013 10:45
J'ai toujours dit qu'IDY doit sillonner le Sénégal des profondeurs, aller à la rencontre des sénégalais de la diaspora et échanger avec l’intelligentsia du pays sur les solutions qu'il compte apporter aux nombreux problèmes du peuple.
Nous nous rendons compte malheureusement que Macky et son équipe ne peuvent pas résoudre les problèmes des sénégalais.....

11.Posté par seka le 30/09/2013 12:04
je crois que si le Président que nous avons élu au deuxième tour au détriment de aître Wade c'est du à la dévolution monarchique que ce dernier voulait imposer au peuple qui l'avait élu au moment où il était complètement découragé et ne pensait plus être président. c'est pourquoi l'actuel Président doit s'atteler à fournir un bilan positif à l'an 2017, il ferait mieux de travailler plutôt qu'à se barricader dans une traque de biens mal acquis qui en définitive n'est pas sa mission unique. c'est lui qui était le ministre de l'hydraulique quand on installait les tuyaux de KEUR Momar Sarr , puis ministre de l'intérieur, premier ministre ensuite Président de l'Assemblée National avant de quitter pour former son parti.maintenant il parle de sabotage , s'il n'est pas capable de régler le problème de l'eau qui n'a que trop durer je ne pense pas qu'il puisse en règler d"autres plus cruciaux: emploi,éducation ,santé des populations,et d'électricité qui ferait surface.vous les partisans de Macky dites lui que les sénégalais sont fatigués et que le pays n'est pas une dynastie des Faye et Sall et d'éviter son éthnicisme qui gagne du terrain en confiant les responsabilités aux sérères et toucouleurs

12.Posté par guélawaar le 30/09/2013 17:04
je suis parfaitement d'accord avec tobor la seule solution alternative du pays c'est idrissa seck ho les senegalis khipiléén khol idy rek peut diriger le pays macky est incappableil ne s'est meme pas diriger un quartier c' est sure laissons l'avenir nous jugera MACKY KHAMOUL DARA MACKY DEGAGE

13.Posté par Sidiki Diouf le 01/10/2013 11:06
Astafoula, jamais plus de président qui soit wolof de père et de mère. Ce sera encore la misère et de la légèreté et du bavardage. L'expérience avec Wade suffit largement.



Dans la même rubrique :