Rewmi s'insurge contre la détention de Thierno Bocoum et de trois de ses camarades


Rewmi s'insurge contre la détention de Thierno Bocoum et de trois de ses camarades
Le secrétaire National des jeunes de Rewmi, Thierno Bocoum et trois autres jeunes du parti d’ Idrissa Seck sont interpellés depuis hier mardi 31 janvier 2012 et gardés à la DIC

La coalition du candidat Idrissa Seck se dit préoccupeé par l’arrestation arbitraire et sans fondement de ses responsables jeunes, déterminés à faire face à la forfaiture de Wade dans le cadre du M23.

Après 48 heures passées entre les mains de la police, la coalition idy4president exige la cessation des intimidations et la libération immédiate de ses militants.

De même, elle condamne les violences aveugles du régime et tient Abdoulaye Wade et Ousmane Ngom responsables.



Enfin, elle s’incline devant la mémoire des victimes et présente ses condoléances sincères aux familles des victimes.



Le responsable de la communication
Jeudi 2 Février 2012




1.Posté par Citoyen le 02/02/2012 11:23
Penser une seule seconde qu'après tout ce qui vient de se passer Wade va aller aux elections pour les perdre, c'est être d'une naivete complice. Surtout apres sa dernière declaration : "les dernières turbulences n'étaient qu'une legere brise".Quel mépris pour tous ces morts.
Pour qui connait Wade, il n'appelera jamais a aller a des elections s'il n'était pas sûr de les emporter. Car ni Wade, ni Karim, ni Ousmane Ngom ne sont suicidaires.
Les observateurs n'y verront que du feu comme en 2007 grace au fameux logiciel. Et le Conseil Constitutionnel sera prompt a valider sa victoire comme lettre a la poste.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016