Revue de presse : ‘’le garde du corps de Wade arrêté chez lui entre 6h et 7h du matin (…) sans opposer de résistance"


Revue de presse  : ‘’le garde du corps de Wade arrêté chez lui entre 6h et 7h du matin (…) sans opposer de résistance"
L’arrestation par la section de recherches de la gendarmerie de Colobane, vendredi, de Baye Moussé Bâ dit Bro, garde du corps du président de la République, et de Sémou Niakhar Diouf, ancien garde du corps de Farba Senghor, cités dans l’attaque de la mairie de Sicap-Mermoz Sacré Cœur, fait la une des journaux du week-end reçus à l’APS.

Quatre personnes, dont deux supposés commanditaires de l’attaque de la mairie de Sicap-Mermoz Sacré Cœur, Baye Moussé Bâ dit Bro, garde du corps du président de la République, et Sémou Niakhar Diouf, ancien garde du corps de Farba Senghor, ont été arrêtées vendredi, puis conduites vers la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

Les deux autres suspects arrêtés sont des nervis qui avaient pris part à cette attaque perpétrée le 22 décembre dernier, à Dakar. L’un d’eux, Bocar Sy, avait été blessé dans la fusillade qui avait éclaté lors de ces évènements qui s’étaient soldés par la mort de Ndiaga Diouf, l’un des assaillants.

‘’Baye Moussé +Bro+ et trois nervis arrêtés hier (vendredi) matin’’, par la section de recherches de la Gendarmerie, annonce Le Soleil. ‘’Bro et Sémou, et deux autres nervis à Rebeuss’’, affiche Le Populaire qui s’interroge en sous-titre : ‘’les deux gardes du corps ont-ils été libérés ?’’.

’’+Bro+ et Sémoou Niakhar Diouf, placés sous contrôle judiciaire, Cheikh Diop et Bocar Sy sous mandat de dépôt’’, détaille L’Observateur.

Pour L’Observateur, ‘’le doyen des juges, Mahwa Sémou Diouf, vient de faire bouger le dossier sur l’affaire de la fusillade de la marie de Mermoz-Sacré-Cœur. Il a saisi la section de recherches de la Gendarmerie, de mandats d’arrêts, qui a arrêté hier vendredi Baye Moussé dit Bro et Sémou Niakhar Diouf, gardes du coprs du président de la République et les deux nervis Cheikh Diop et Bocar Sy’’.

Le journal ajoute : ’’Acheminés à la prison centrale de Rebeuss, ils ont été présentés à Mahwa Sémou Diouf dans la soirée et placés sous mandat de dépôt. Bro+ et Sémoou Niakhar Diouf s’en tirent avec un contrôle judiciaire’’.

Selon Walfadjri, ‘’(Abdoulaye) Wade lâche son +Bro+’’. Et le journal de s’interroger : ‘’ +Bro+ va-t-il se tirer d’affaire cette fois-ci ?’’. En effet, explique le quotidien, ‘’s’il y a quelqu’un qui est devenu tristement célèbre dans la garde rapprochée de Me Wade, c’est bien Baye Moussé dit +Bro+. L’évocation de ce nom renvoie toujours à des affaires criminelles’’.

Le Quotidien Walf Grand-Place livre les détails de ces arrestations : ‘’le garde du corps de Wade arrêté chez lui entre 6h et 7h du matin (…) sans opposer de résistance ; le chauffeur à la présidence, Sémou Niakhar Diouf, arrêté dans les environs du palais (…)’’.

Selon le journal, ‘’comme Bro et Sémou, trois autres individus dont Omar Sy et Sy Doucouré, tous des nervis, ont été également arrêtés à Pikine (Banlieue de Dakar) chez eux’’.

‘’Arrestation et incarcération de Bro à Rebeuss, la vie de Barthélémy Dias serait-elle en danger ?’’, s’interroge Sud Quotidien. Selon le journal, ‘’Jean-Paul Dias (père de Barthélémy) craint pour la vie de son fils, si l’on met Bro à Rebeuss et qu’il assimile à un +tueur professionnel+’’.

En solitaire, Le Soleil annonce : ’’33 milliards de francs pour dépolluer la baie de Hann’’ grâce à l’Agence française de développement et la Banque européenne d’investissement.
Samedi 7 Janvier 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016