Revue de presse : ‘’le M-23 tonne, Wade perd la voix’’


Revue de presse : ‘’le M-23 tonne, Wade perd la voix’’
Le congrès d’investiture d’Abdoulaye Wade, candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais (PDS, au pouvoir) à l’élection présidentielle du 26 février prochain et le ‘’congrès du peuple’’ organisé, vendredi, par le Mouvement du 23 juin (M-23) destiné à lui barrer la route sont les deux principaux sujets à la une des quotidiens du week-end.

Sud Quotidien résume la situation sous le titre : ‘’congrès du PDS et rassemblement du M-23 : Wade investi candidat, le M-23 lui barre la route’’.

‘’Pari tenu pour les membres du M-23 juin qui avaient promis la grande mobilisation à l’occasion de la commémoration mensuelle de la journée historique du 23 juin, dénommée pour cette fois-ci congrès du peuple’’, écrit Sud Quotidien.

Le journal ajoute : ‘’Et pour cause, le peuple dit du 23 juin s’est mobilisé en masse hier, vendredi 23 décembre, sur la Place de l’Obélisque, pour dire encore non à la candidature inconstitutionnelle de Me Wade’’.

Le Populaire estime qu’il s’agissait d’une ‘’guerre des mobilisations lors des congrès du peuple et du PDS’’, avec ce gros titre : ‘’Revanche du M-23’’. Selon le Populaire, ‘’à la forte mobilisation du M-23, le PDS a répondu par des rangs clairsemés’’.

Le Quotidien titre : ‘’le M-23 tonne, Wade perd la voix’’, en référence au leader du PDS qui a perdu la voix, lors de son meeting.

Sur le même sujet, Le Soleil indique que ‘’le PDS et ses alliés (sont) en bloc derrière le candidat Wade’’. Le journal gouvernemental rapporte les propos de Wade qui que ‘’le Sopi est visible dans tous les domaines’’.

Le Soleil signale en outre que ‘’le M-23 conteste encore la candidature du président sortant’’, au moment où ‘’le comité de veille invite à la retenue’’.

L’Observateur affirme que ‘’Le M-23 réussit le show du +non+’’. Le même journal ajoute : ‘’Wade, une voix perdue’’, avant de s’interroger sur les causes de cette extinction de voix : ‘’le stress, la fatigue ou des pressions ont-ils fait craquer Wade ?’’.

Les autres titres consacrés à cette actualité sont : ‘’le M-23 fait feu sur Wade’’ (L’As), ‘’La guerre des chiffres’’ (Rewmi) et ‘’Une marée humaine adoube Me Wade pour la bataille électorale’’ (Thiey).

Pour sa part, Walfadjri affiche : ‘’investi par les siens, Wade prend date pour le 26 février’’, pour fêter sa ‘’victoire’’.

Mais le journal consacre son titre aux violences pré-électorales pour signaler que ‘’la France s’inquiète et avertit’’.

‘’La Quai d’Orsay déplore les violences perpétrées avant-hier devant la mairie de la commune d’arrondissement dirigé par Barthélémy Diaz. Il demande aux autorités sénégalaises de prendre des mesures afin que de +tels incidents ne se reproduisent plus+, dans +un pays comme le Sénégal+’’, ajoute Walfadjri.

( APS )
Samedi 24 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016