Revue de presse : Me Wade dans le Fouta et la présidentielle au menu


Revue de presse : Me Wade dans le Fouta et la présidentielle au menu
Une actualité fortement politique résonne dans la presse du week-end avec le déplacement de Me Wade dans le Fouta, samedi, la présidentielle, le programme de Idrissa Seck, entre autres.

’’En précampagne électorale, Wade tâte le pouls du Fouta’’, titre Sud Quotidien. Selon le journal, ‘’à trois mois de l’élection présidentielle, le Président Abdoulaye Wade continue de faire les yeux doux aux électeurs sénégalais par l’entremise d’une campagne électorale déguisée sous le couvert des actions régaliennes de chef de l’Etat et d’inauguration d’infrastructures à caractère économique et social’’.

‘’Le département de Podor est ainsi au centre, ce jour, d’une visite du Président Wade qui s’y rend pour inaugurer le radier submersible de Saldé et la centrale électrique de Walaldé. Histoire de chasser, selon toute vraisemblable, sur les terres de la maire de Podor, Aïssata Tall Sall du Parti socialiste’’, poursuit le journal.

Le journal Enquête lance le compte-à-rebours de la présidentielle. ‘’90 jours de suspens et d’incertitudes’’, affiche à sa une le journal. ‘’A trois mois pile-poile du premier tour de l’élection présidentielle du 26 février 2012, rien n’est acquis en dehors des principes. Et encore. De la tenue du scrutin en soi à l’effectivité des candidatures individuelles ou de coalition, en passant par le jeu des coalitions électorales’’, écrit Enquête.

A propos des prétendants déclarés, ‘’il y a de tout dans la liste des candidats potentiels à l’élection présidentielle de l’année prochaine. Des favoris naturelles, des trouble-fêtes, mais aussi quelques guerriers fantaisistes qui seraient plutôt adeptes du positionnement électoral’’, relève encore Enquête.

En politique toujours, les journaux reviennent sur le ‘’programme de gouvernement’’ présenté vendredi soir par Idrissa Seck, candidat du parti Rewmi. ‘’Idy lance la marche orange vers le développement’’ avec un projet en ‘’44 points pour garantir aux Sénégalais la prospérité, la protection de leurs droits et la promotion de leurs talents communs’’, selon l’As.

Pour Le Populaire, ‘’Idy dévoile sa carte maîtresse’’. Selon l’Observateur, l’ancien Premier ministre libéral, ‘’annonce un programme de 5 milliards par région’’. Le candidat promet ‘’un Etat moderne, dynamique, efficient, de taille réduite pour accroître la productivité et la croissance économique dans les meilleurs délais’’.

Dans cette fièvre électorale, Walfadjri relève qu’un décret concernant le commandement territorial ‘’menace les élections’’. ‘’Des sous-préfets pour administrer un même arrondissement. Des retraités maintenus à leurs postes, pas pour expédier les affaires courantes. Des circonscriptions sans administrateur. C’est le drôle de visage qu’offre le commandement territoriale à moins de 4 mois de l’élection présidentielle’’, écrit le journal.

Le Quotidien souligne qu’àprès Kolda, ‘’Kédougou se révolte contre son ministre-maire’’. ‘’Guirassy chope le virus de Bécaye Diop’’, titre le journal. Selon Le Quotidien, ‘’la ville de Kédougou a vibré hier, (vendredi). Son maire Moustapha Guirassy, par ailleurs ministre de la Communication, qui s’était déplacé avec Viviane Wade et le ministre de la Santé pour une activité sur le Vih/Sida, a eu la surprise de sa vie en constatant qu’il n’est pas en territoire conquis’’. Dans le journal, l’intéressé a réagi : ‘’personne ne m’a hué’’.

( APS )
Samedi 26 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016