Revue de presse - Les ‘’dilemmes d’Idrissa Seck’’


Revue de presse -  Les ‘’dilemmes d’Idrissa Seck’’
La presse quotidienne évoque jeudi, en priorité, les engagements de Macky Sall, consistant en une série de mesures que le candidat de l’opposition devrait appliquer s’il est élu président à l’issue du deuxième tour du scrutin présidentiel dont la tenue est confirmée par les résultats officiels provisoires rendus publics mercredi par la commission nationale de recensement des votes.

‘’La Cour d’appel confirme le 2e tour’’ de la présidentielle devant opposer le président sortant Abdoulaye Wade au candidat de la coalition Macky2012, Macky Sall, annonce Le Soleil, se faisant l’écho d’une promesse faite par ce dernier concernant un retour à un mandat présidentiel de 5 ans au lieu de 7 ans actuellement.

‘’+Président+ Macky décrète…’’, titre ainsi L’Observateur anticipant sur une éventuelle victoire de l’ancien Premier ministre du président Wade auquel il sera opposé à l’occasion du deuxième tour du scrutin présidentiel.

Citant notamment la réduction du mandat présidentiel de 7 à 5 ans, la baisse des prix des denrées de première nécessité, l’audit des comptes de l’Etat mais sans ‘’chasse aux sorcières’’, le quotidien du groupe Futurs Médias précise les engagements de Macky Sall, qui semble déjà en campagne, selon la presse.

‘’Quinquennat, crise de l’éducation, le Conseil constitutionnel, la résolution de la crise casamançaise, la réduction de la pauvreté, l’application des conclusions des Assises nationales, le rétablissement du pouvoir d’achat des Sénégalais…le candidat Macky Sall (…) s’est engagé hier, mercredi 28 février, devant Dieu et la nation’’, note Sud Quotidien.

‘’Sall promet du propre’’, renchérit Le Quotidien, selon qui le candidat de la coalition Macky2012 ‘’a décliné les grands axes de son programme, mais surtout (entamé, NDLR) une opération de charme en direction des électeurs et des candidats perdants’’.

‘’Karim sous la menace d’un audit’’, estime pour sa part le quotidien Walfadji, tirant en quelque sorte les conséquences d’un des engagements de l’ancien Premier ministre du président sortant. Il a notamment promis l’audit des ‘’grands chantiers de l’Etat, sur l’énergie’’, des secteurs sous la responsabilité du fils du chef de l’Etat, signale le journal.

Partant, Rewmi quotidien également titre : ‘’Macky vise Karim’’. ‘’Je n’ai aucune revanche à prendre sur qui que ce soit, mais il sera procédé à un état des lieux’’, précise cependant le journal, citant Macky Sall.

‘’La sortie de Macky Sall, en prélude au deuxième tour qui l’oppose à Me Wade, fait peur au régime en place. Une fois élu à la magistrature suprême, le leader de l’APR compte auditer les chantiers de l’Etat et les agences et les sociétés publiques dont certaines épinglées par des rapports de l’ARMP, sont toujours classés et mis dans les tiroirs, par le régime en place’’, poursuit Rewmi quotidien.

Pour le quotidien Focus, ‘’Macky Sall drague l’électorat’’, là où Enquête évoque ‘’des manœuvres’’. Notamment au plus haut sommet de l’Etat. ‘’Il nous revient en effet que les jeux ne sont pas faits. Signe que le Palais prend très au sérieux la menace Macky Sall, l’on apprend qu’une réunion a eu lieu, sur lui, au plus haut sommet de l’Etat’’.

‘’Une réunion très restreinte d’où n’a presque rien filtré, sinon que l’objet porte naturellement sur le second tour de la présidentielle, qui sera sans nul doute, très âprement disputé. Même si personne n’a voulu claquer la langue…, il nous revient que l’ordre du jour a porté sur la stratégie à même de casser du Macky pour que son rêve présidentiel fonde comme du beurre sous le soleil’’, rapporte Enquête.

Le Populaire titre sur les ‘’dilemmes d’Idrissa Seck’’, arrivé 5e de la présidentielle, s’agissant de son soutien au candidat de l’opposition. A cet effet, le journal relève les sorties ‘’contradictoires’’ de responsables de Rewmi, le parti de Seck. Le Populaire se demande s’il s’agit là de ‘’ballons de sonde’’ ou de ‘’divergences de vues’’.

Seck ‘’adopte une position particulière depuis que les résultats ont commencé à tomber : il s’emmure dans le silence et reçoit beaucoup. Seuls ses partisans parlent, lançant des ballons de sonde à l’opinion’’, note Le Populaire.

‘’Veut-on préparer l’opinion à l’idée qu’Idy rejoigne Wade ? En tout cas, au sein de Rewmi (son parti), on pense que dix mille solutions ne se posent pas à leur leader’’ : soutenir Macky Sall, soutenir Wade ou s’abstenir, poursuit le journal.

Direct Info signale que 9 des 14 candidats en lice lors du premier tout du scrutin présidentiel ‘’perdent plus d’un demi milliard’’ de francs CFA, représentant la somme de leurs différentes cautions qu’ils ne peuvent récupérer à partir du moment où ils n’ont pas atteint la barre des 5 pour cent des suffrages exprimés.

Les quotidiens sportifs dont Walf Sports s’intéressent au nul entre l’Afrique du Sud et le Sénégal, à l’issue de la rencontre amicale qui les opposait mercredi. ‘’Un nul sans promesse’’ pour les Lions, analyse Walf Sports.

‘’Des Lions crinière au vent !’’, estime Stades. ‘’Les Lions ont arraché un match nul hier’’, face à l’Afrique du Sud ‘’qui voulait renouer avec la victoire, afin de se réconcilier avec son public. Malgré les assauts répétés des Bafana-Bafana, le Sénégal a (cependant) su garder inviolée sa cage’’, écrit le journal spécialisé.
Jeudi 1 Mars 2012
APS




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016