Révélations sur les actes de torture subis par les commanditaires du meurtre de Me Sèye : « La bouteille de Coca Cola dans le sexe du témoin »


Révélations sur les actes de torture subis par les commanditaires du meurtre de Me Sèye : « La bouteille de Coca Cola dans le sexe du témoin »
Dans un extrait de son livre « Pour l’honneur de la Gendarmerie », le Colonel N'daw évoque la manière dont les présumés auteur du meurtre du juge Me Babacar Sèye ont été torturés dans les locaux de la Gendarmerie et comment ces vices dans la procédure ont convaincu le juge d’abandonner la piste du PDS. « Un an s’était écoulé depuis la disparition de Me Sèye, quand le haut commandant en second le Général Mamadou Diop fit appel à moi pour donner suite à une plainte émise contre les enquêteurs de l’affaire pour acte de torture contre certaines personnes placées en garde à vue, puis sous mandat de dépôt. (…) En réalité, cette enquête devait établir s’il y avait des actes de tortures ou non (…) ces accusations obligeaient le juge d’instruction à maintenir en détention certains responsables du PDS. Le premier, le député Mody Sy des Sénégalais de l’extérieur accusé comme complice des auteurs du crime pour avoir remis la somme qui avait permis l’achat des armes. J’affirme sans regret qu’il fut torturé et bien torturé dans les locaux de la Gendarmerie de Thiong.  Ces tortures ont laissé des séquelles inguérissables et humainement, il n’a pu tenir sous ces tortures. Toutes les déclarations par lui faites au Colonel et à son équipe n’ont aucune valeur juridique. Il en va de même des déclarations de la petite amie de Diakhaté, un des prétendus tireurs. Cette femme du nom de Rama habitante à Pout avait été arrêtée et interrogée par les enquêteurs du Capitaine Diédhiou. Elle donna aux enquêteurs plusieurs détails et des noms, ce qui laisse supposer sa participation effective et la véracité des faits qu’elle signa sous serment. Devant le juge d’instruction, elle nia tous les faits et fit état de tortures et sévices qui l’auraient poussée à déclarer tout ce que voulaient entendre les gendarmes. Au plus dur de ces moments, une bouteille de « Coca Cola » dans son sexe a servi à lui faire avouer beaucoup de choses».
« Mon enquête a abouti », s’est réjoui le Colonel N'daw, dans cet extrait que s’est procuré « Walf » « à l'annulation de pièces essentielles du dossier... »
Samedi 19 Juillet 2014
Dakaractu




1.Posté par gfmgfmgfmgf le 19/07/2014 14:02
LA GENDARMERIE NE SE RELEVERA JAMAIS DE CE SCANDALE. JAMAIS PLUS.

2.Posté par xibarsenegal le 19/07/2014 22:15
Macky Sall a débloqué plus de 650 millions juste pour la location des voitures de campagne de l’APR alors qu’au même moment, une aide de 700 millions déjà votéé reste toujours bloquée au Palais. Ceci n'est pas normal

3.Posté par PACO le 20/07/2014 11:48
JE SUIS DE POUT, MAIS LE NOM DE LA FILLE C'EST PAS RAMA, C'EST RABY DIALLO
LE COLONEL A FAIT

4.Posté par doy war le 20/07/2014 11:51
En tout cas;on se rappelle que le jour du procès ,quand Clédor SENE déclare avoir entendu le Colonel Charles DIEDHIOU communiquer avec le Premier Ministre d'alors,Habib THIAM en répétant "BIEN MONSIEUR LE PREMIER MINISTE".
Devant la barre,il ne cesse de répéter les mêmes termes:"BIEN MONSIEUR LE PREMIER MINISTRE"

5.Posté par Aldo le 20/07/2014 18:05
La bouteille, petit ou grand modèle ?

6.Posté par bischco le 21/07/2014 01:07
Aldo t es vraiment un cretin a vouloir faire l interrant tu t es rendu bete comme un dindon



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016