Révélations sur la psychose des populations Parcelloises


Révélations sur la psychose des populations Parcelloises

DAKARACTU.COM Et l'on reparle de ce sujet qui occupe les débats sous nos cieux et même au delà de nos frontières, particulièrement pour attirer l'attention des autorités sur l'inquiétude obsédante du voisinage immédiat de l'étudiant atteint du virus Ebola. 

Il est vrai que dans l'urgence, il s'agit plutôt de voir comment sortir sans trop de dégâts, de cette pandémie dévastatrice.

Cependant, nous avons encore été à l'Unité 7 des Parcelles Assainies aux fins d'en savoir davantage, et grande a été notre surprise de constater que contrairement à ce qui a été annoncé , la maison où habitait l'étudiant Guinéen n'a pas été isolé.

Certes, peu après l'avoir désinfectée, le corps médical l'avait fermée, mais après leur départ, les autres locataires, particulièrement les parents Guinéens de l'étudiant ont débarqué la nuit et comme si de rien n'était, y ont passé la nuit. 

Selon un de leurs voisins qui a requis l'anonymat :  "Aucun Sénégalais n'est épargné. Les gens ne mesurent certainement pas, l'ampleur de cette affaire. Ce sont nous autres qui habitons les Parcelles Assainies, qui allons en ville, à la Médina, à Fatick, puisque nous avons des amis, des parents et alliés partout... Pour ainsi dire que nous sommes tous vulnérables!"


Et notre informateur de poursuivre : " L'étudiant a été interné dans la salle des soins du dispensaire de l'Unité 9. Il y a passé trois jours. C'est lorsque son cas s'est envenimé qu'il a été évacué à l'hôpital de Fann. Aussi bien le Dr Goudiaby, les autres infirmiers et aide-soignants, plus qu'exposés ne devraient-ils pas être mis en quarantaine? Certes le Centre de santé a été fermé, mais le personnel continue de vaquer à ses occupations, partageant le gîte avec les autres membres de leurs familles. Ces personnes ne sont elles pas exposées? Et tous ces patients qui se sont présentés à la salle des soins où était interné l'étudiant malade, ignorant qu'en face ils avaient un sujet atteint d'Ebola? Toutes ces personnes peuvent être localisées parce que le Centre de santé dispose d'un registre. Autre faille : le vigile du Centre de santé de l'unité 9 loge à ...l'intérieur!" 

Samedi 30 Août 2014
Dakaractu




1.Posté par pas de mboumbaye le 30/08/2014 20:29
franchement il pouvait rester chez lui,oh le boy guinéen il a déconné koi ,je me demande meme est ce qu'il n'est pas payé par les autorités guinéenne pour qu'il nous dépose le virus içi .kholou gaana lagnou yor dé ces guinéens

2.Posté par Aura le 30/08/2014 22:31
Comme le mal est là essayons de le juguler. Ces informations sont importantes et doivent être portées à la connaissance de qui de droit. Au Sénégal, on ne fait que parler, parler, parler. AGISSONS SUR LA BASE DE CES INFORMATIONS FIABLES POUR JUGULER LE MAL.

3.Posté par D le 30/08/2014 22:32
si on ajoute de la négligence en laissant les personnes à son contact se promener, ça va être la cata.
Cet idiot met tout un pays en danger. Qu'Allah nous tire d'affaire

4.Posté par LPV le 30/08/2014 23:02




"Le Sénégal est notre bien comme que nous devons préserver"; Voilà ce que Idrissa Seck demandait à ses militants quand Wade avait voulu l'égorger en plein jour.

Sa volonté a toujours été que le Sénégal soit une référence dans le monde. Ses critiques visent aussi à améliorer la situation de ses concitoyens et à hisser le Sénégal dans le concert des Nations libres et émergentes.

Ce sont dans les moments difficiles où l'on reconnait les leaders, les vrais. Ceux là qui font abstraction de leur propre ambition au nom de l’intérêt collectif. Plus d'une fois, Idrissa a fait preuve de dépassement. Pourtant il y a bien eu des manquements. Nos autorités ont tardé à fermer à nouveau nos frontières alors que le danger n'a jamais quitté nos frontières. Elles ont laissé la Guinée se débrouiller seule, alors que tout ce qui touche nos voisins ne nous épargne pas en générale. Malgré tout, Idrissa évoque notre vouloir vivre commun qui doit s'illustrer autant dans les bons moments que dans les mauvais.

Ceux qui l'attendent sur un autre terrain devront déchanter. L'homme n'a d'ambition que pour son pays.

Haby Sirah DIA

5.Posté par neutre le 30/08/2014 23:05
thiey senegalais ils ne prennent jamais des enseignements des situations qui leur arrivent c domage


6.Posté par icone le 31/08/2014 00:13
c vraiment grave

7.Posté par diomy le 31/08/2014 08:54
L'Etat doit agir avec fermeté! C'est la situation qui l'exige. Cette famille guinéenne elle pense pas qu'elle a deja assez foutu la merde comme ca? Qu'on la mette quarantaine de gré ou de force. de meme des mesures strictes de confinement doivent etre prise pour toutes les personnes qui ont été en contact avec le méchant et criminel malade guinéen.

8.Posté par Tracines le 31/08/2014 14:15
DE GRÂCE IL FAUT AIDER LES POPULATIONS EN LES INFORMANT JUSTE. LE JEUNE GUINÉEN AU MOMENT DE SON HOSPITALISATION ÉTAIT INFECTE MAIS DANS UNE PHASE D'INCUBATION QUI DURE 3 A 21 JOURS. DURANT CETTE PHASE IL PEUT PAS CONTAMINER SES VOISINS ET LE CORPS MÉDICAL DU POSTE DE SANTÉ DE L’UNITÉ 7. C'EST QUAND IL A ÉTÉ INTERNE A L’HÔPITAL FANN QUE SON ÉTAT A ÉVOLUÉ DANS LA PHASE HÉMORRAGIQUE EXTRÊMEMENT CONTAGIEUSE ET DÉJÀ IL A ÉTÉ ISOLE. NE CRÉER PAS INUTILEMENT LA PSYCHOSE AU SEIN DES POPULATIONS INUTILEMENT.

9.Posté par les pauvres le 31/08/2014 19:40
SACHEZ QUE TOUTES CES PERSONNES SONT REPERTORIEES ET SUIVIES JOURNALIEREMENT . A CE STADE ELLES NE SONT PAS CONTAGIEUSES. ON NE PEUT LES METTRE EN QUARANTAINE; ELLES SONT CONSIGNEES A DOMICILE (PAS DE DANGER POUR LEUR FAMILLE) A LA MOINDRE ALERTE, ELLES SONT PRISES EN CHARGE DE MANIERE PRECOCE ET SAUVEES. RASSURER VOUS IL EXISTE DES NORMES ET DES PROCEDURES QUI SONT RIGOUREUSEMENT SUIVIES. EVITONS DE PARLER DE CHOSES QU'ON NE MAITRISE PAS, FAUT PAS EN AUGMENTER DANS NOTRE PSYCHOSE. RAPPROCHEZ VOUS DES PROFESSIONNELS POUR LA BONNE INFORMATION.
CETTE CRISE ENGAGE TOUT LE PAYS ET IL N'Y A PAS DE VIS A VIS C'EST A DIRE DES GENS QUI DOIVENT PENSER UNE CHOSE ET D'AUTRES LE CONTRAIRE. C'EST EN RESTANT ENSEMBLE QUE L'ON PEUT S'EN SORTIR.
CE QUI DOIT PREOCCUPER CE SONT LES CONTACTS QUI N'EN SONT PAS CONSCIENTS (TRANSPORT, BOUTIQUE ETC) ET LA TOUTE PERSONNE DOIT PARTAGER DE FACON RESPONSABLE TOUTE INFORMATION UTILE AVEC LES AUTORITES.
TOUT LE PEUPLE DOIT PARTICIPER DANS LA GESTION DE CE PROBLEME ET C'EST NOTRE SEULE CHANCE DE NOUS EN SORTIR.

10.Posté par Francois Coly le 31/08/2014 22:05
post #1 pas de mboumbaye: TU M'AS TUE!!!!! RE BA TASSS



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016