Révélations de l’ordre des vétérinaires : Plus de 800 ânes ont été abattus en un mois


L’ordre des vétérinaires du Sénégal a organisé samedi dernier une assemblée générale. Le secrétaire général du ministère de l’Elevage, Momar Ousseynou Diop, a saisi l’occasion pour revenir sur l’abattage des ânes. A l’en croire, l’abattage des ânes ne se fait pas que par des Sénégalais. D’habitude, des ânes sont abattus pour ravitailler le parc zoologique de Hann. Et au maximum, le besoin était estimé à 50 ânes par mois. Mais, ils ont été surpris découvrir que 800 ânes étaient abattus par mois et que cette viande était stockée pour être importée vers les pays asiatiques. C’est à la suite de cela que l’Etat du Sénégal a procédé à la saisie de cette viande et pris un arrêt interdisant l’abattage d’âne.
Lundi 31 Octobre 2016
Dakaractu




1.Posté par Khamidou le 31/10/2016 19:09
!!!*** "cette viande était stockée pour être (((importée))) vers les pays asiatiques" ***???

2.Posté par Yakhouba FALL le 01/11/2016 13:35
L'âne est l'animal le plus en danger, le plus menacé en Afrique surtout dans sa partie ouest, notamment dans le Sahel. Il est aussi l'animal le plus maltraité.
Une ONG m'avait contacté au cours des années 2000, pour me dire qu'ils étaient à la recherche pour un an renouvelable d'un coordonnateur pour une activité d'informations et de soins. Je les avais mis en rapport avec des gens du corps médical vétéro.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :