Révélation d’El Hadj Malick Boun Aya Diop : « Des vendeurs d’arachide sont installés comme greffier par des juges pendant cette grève…»

Le ministre de la Justice a repris en main le dossier du Syndicat des travailleurs de la justice (Sytjust) qui, dans son sixième plan d’actions, a décrété trois jours de grève. Sidiki Kaba a rencontré les grévistes. Cependant dans cet entretien, le secrétaire général du syndicat El hadj Malick Boun Aya Diop à fait une révélation fracassante. En effet a-t-il fait savoir, malgré la grève, des audiences sont tenues et lors desquelles des juges font appel à des « greffiers had hoc, qui sont des amis des juges, des parents ou même des vendeurs d’arachide installés devant le tribunal.
« Cela ayant pour conséquence, dira t’il, une justice had hoc ». Ce qui selon lui peut être dangereux pour tous les justiciables.
Il a aussi regretté le non soutien des autres acteurs de la justice.


Jeudi 10 Novembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Cheikh le 11/11/2016 08:57
Cela fait longtemps que je ne t'avais pas vu. Depuis temps boy. Un ami d'enfance de Ballabey. Ton combat est noble, la justice doit avoir les moyens de son ambition. Feu ton père, grand intellectuel, doit être fier de toi. Je chercherai ton call. Un frère du 99 ouest.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :