Révélation d’Alpha Condé : « C’est Wade qui encourageait les militaires à rester au pouvoir en Guinée »


Le Président Guinéen Alpha Condé est remonté contre l’ex President Sénégalais, Me Abdoulaye Wade, qu’il accuse d’avoir encouragé le président putschiste Dadis Camara à rester au pouvoir. Selon lui, c’est le seul objet de tension qu’il y avait entre son pays et le Sénégal.
 Il a aussi déploré le manque de solidarité entre les peuples de l’Union Africaine à la survenue de problème comme lorsque cela a été le cas avec l’épidémie Ebola.
 « Le seul conflit qu’il y a eu, c’est parce que le Président Abdoulaye Wade encourageait Dadis à rester au pouvoir. Je suis venu le voir pour en parler en tête à tête. Il y avait son Directeur de cabinet; il a voulu que l’on parle devant tout le monde. Je lui donc dis clairement que c’est lui qui encourageait les militaires à garder le pouvoir. C’est donc cela le seul problème qu’il y a eu, mais dire qu’il y a des problèmes entre le Sénégal et la Guinée, je dis non » a-t-il déclaré lors d’un cocktail offert à la presse.
« Quand j'étais opposant a-t-il continué, le Président Abdou Diouf me recevait et mettait à ma disposition une voiture de l’administration. Quand il a arrêté Wade et Landing, je suis venu le voir pour lui demander de les libérer. Donc il n’y a pas de tension. » dira-t-il. En outre, fera savoir le Président Guinéen, « je m’en f… que les Chefs d’état reçoivent les opposants; moi-même quand j’étais opposant, on me recevait dans d’autres pays. »
Sur la maladie à virus Ebola et la fermeture des frontières par plusieurs pays, le Président Condé a dit comprendre ce geste même s’il regrette ce manque de solidarité. « Il y  a eu aussi la maladie Ebola, la réaction normale était de se protéger, quand il y  a la panique, on réagit quelques fois de manière irrationnelle. Mais en Afrique et au niveau de l’Union africaine, quand il y a un problème dans un pays, on manque souvent de solidarité. Nous n’avons pas été contents de la fermeture des frontières, mais les choses ont été réglées. Chaque pays aura un problème! »
Tenant à clarifier les choses sur les relations avec le Sénégal, le Président Guinéen indiquera que le Président Macky était son jeune frère, mais qu’il n’acceptera jamais que notre pays soutienne « quelqu'un qui veut lui faire un coup d’état... »  IMG_9711-BorderMaker IMG_9708-BorderMaker IMG_9706-BorderMaker IMG_9703-BorderMaker IMG_9701-BorderMaker IMG_9700-BorderMaker IMG_9699-BorderMaker IMG_9686-BorderMaker IMG_9672-BorderMaker IMG_9656-BorderMaker IMG_9655-BorderMaker IMG_9651-BorderMaker IMG_9635-BorderMaker IMG_9634-BorderMaker IMG_9631-BorderMaker IMG_9629-BorderMaker IMG_9623-BorderMaker IMG_9618-BorderMaker IMG_9617-BorderMaker IMG_9607-BorderMaker
Vendredi 7 Août 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :