Réunion préparatoire de la Cop 21 : Pour forger une compréhension commune sur les axes de la participation du Sénégal à la COP


Le Ministre de l’environnement et du développement durable lors de l’ouverture de l’atelier national de préparation à la 21ème conférence des parties (COP 21) à la convention cadre des nations unies sur les changements climatiques, indiqué que cette réunion était essentielle. Elle permet aux acteurs dira-t-il « de forger une compréhension commune sur les axes de la participation du Sénégal à la COP, de se familiariser à l’avance et de partager des informations préliminaires sur le processus des négociations et la participation aux événements parallèles à la conférence ».
Deux documents nationaux de haute facture ont pu être élaborés en prélude de la COP 21 rappellera t’il. Il s’agit en effet, de la CPDN et de la Charte Nationale Collaborative et Inclusive sur les Changements Climatiques. « Ces documents font foi de l’engagement de notre pays, aussi bien sur le plan international que national, pour l’adoption d’un Accord à Paris » assurera le ministre.
 
Après l’élaboration et la soumission des CPDN des Parties au près du secrétariat de la convention, le draft du futur Accord sur le climat est établi à l’issu de la troisième réunion d’intersession de Bonn. Les supports des négociations sur l’Accord sont alors réunis et Paris n’attends dons que les délégations des Pays dira t’il
La délégation sénégalaise à la COP 21 sera composée d’une diversité d’acteurs, et de par cette diversité, « nous cherchons à traduire la volonté, à promouvoir l’expression plurielle des opinions sur les différentes thématiques qui feront l’objet de négociation à Paris » fera savoir le ministre.
 Outre les négociations, conclura t’il, la COP présente également des opportunités de renforcement de capacité, de partenariat et de financements de projets dans les différents secteurs liés aux changements climatiques. « Pour saisir ces opportunités, le Sénégal a inscrit dans son agenda, diverses activités ou événements parallèles à la conférence ». 
 
La 21ème réunion de l’organe suprême de la convention-climat : la Conférence des Parties est cruciale car, les négociations sur le climat doivent y déboucher, pour la première fois, sur l’adoption d’un Accord universel, juste, équitable et juridiquement contraignant et dont l’objectif est de maintenir le réchauffement global en deçà de 2°C. 
 
Jeudi 19 Novembre 2015
Dakaractu




1.Posté par bijou le 19/11/2015 18:00
A vous les adeptes du massage.
La bombe malienne vient de faire son atterrissage a Dakar.
Une seule adresse , une seule destination .
Ne vous la faites pas racontez,courez, courez,
770617842/773882184



Dans la même rubrique :