Réunion avec l’association des maires : L’ADL présente son offre de service aux élus


L’ADL a présenté son offre de service aux élus de l’association des maires du Sénégal, afin qu’ils soient au fait des opportunités et projet disponibles.
Selon la note de l’association de développement local qui nous est parvenue au cours de ce conclave, plusieurs projets ont été  présentés aux élus, à savoir la mise en place d’une structure de financement des collectivités territoriales, le projet des bourses territoriales/PSE, l’Observatoire nationale de la décentralisation et du développement local ainsi que la mise sur pied de l’indice de développement local.
En effet, poursuit elle, en gestation depuis 2014, la création d’une entité de financement des collectivités locales, « découle du constat de la faiblesse des ressources allouées aux collectivités » selon M. SARR, le directeur de de l’Appui aux Acteurs et de la Capitalisation (DAAC).
« Cette entité, qui a reçu une proposition financière de 150 millions de dollars US, ne pourrait voir le jour qu’avec l’appui du ministère de tutelle, de celui de l’économie, des finances et du plan, de même que les élus. » Ainsi, ajoute-t-elle relever le défi de la faiblesse des ressources face à l’énorme demande des élus « passera nécessairement par la création de cette structure en vue de la promotion, de l’organisation, de la solidarité et la coopération entre les collectivités territoriales. » Dans la même lancée, les mécanismes de mise en place de la structure, sa nature, les conditions d’accès au financement ainsi que le point sur les activités déjà menées ont été élucidés.
Le directeur des systèmes d’information et de l’observatoire (DSIO), M Kandji qui a présenté l’Observatoire de la décentralisation et des collectivités locales et le projet de l’Indice de développement local, fera lui savoir que « ces deux outils sont d’une importance capitale dans le contexte actuel ». En effet, les élus locaux doivent avoir une « bonne maîtrise de l’information territoriale pour pouvoir bien élaborer leurs différents plan de développement ».
Le bureau de l’AMS, a dans sa globalité, remercié l’équipe de l’agence de développement local  pour la qualité et la pertinence des projets  ainsi que les opportunités qu’ils englobent. Selon Papis DIOP, Maire de Tivaoune Peulh Niague et chargé de communication de L’AMS, « la démarche inclusive de l’ADL est à saluer et elle devrait même aboutir à l’implication et à la présence des collectivités dans le capital de la nouvelle structure financière. » Les Maires présents lors de la rencontre ont tous montré leur enthousiasme pour cette nouvelle structure de financement des collectivités. Ils ont préconisé à l’ADL de déployer tous les moyens possibles pour une matérialisation rapide de ladite structure. Ansi, l’assurance d’un appui de l’AMS a été donnée pour la réalisation de ce projet. Un partage des documents de projet a été suggéré par les élus  pour une meilleure imprégnation et appropriation.
Mardi 31 Mai 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :