Retraite internationale de Momo Diamé, la Tanière se révolte contre Cissé

Mohamed Diamé vient de mettre un terme à sa carrière internationale en justifiant sa décision par une volonté de « ne pas casser la dynamique de groupe » et en prenant aussi comme prétexte une certaine méforme qui l'empêcherait de prendre part aux échéances à venir.


En réalité, l'ancien capitaine des " Lions" ne digère pas le traitement qu'il a subi durant la CAN 2017. compétition durant laquelle, il n'a disputé que que quelques minutes face à l'Algérie.
Certains des proches de Momo Diamé soutiennent que le sélectionneur des « Lions » a cédé à la pression en le reléguant sur le banc de touche lors de la CAN 2017 au Gabon. Une attitude qui selon eux, témoigne d'un manque de courage et de respect à l'égard d'un footballeur qu'il avait pourtant toujours considéré de par son état d'esprit comme un pion majeur du milieu des « Lions ».

L'argument d'une certaine forme qui pourrait lui faire défaillance, pour prétendre prendre part aux échéances, ne serait en réalité qu'un moyen pour exprimer sa profonde déception. En effet, Momo Diamé qui n’a que 30 ans, est en pleine possession de toutes ses capacités physiques nécessaires pour disputer les éliminatoires de la coupe du monde 2018. Il ne saurait donc prédire une baisse de forme ou encore le programmer dans le temps.

Sport 11 est en mesure de d'affirmer avec certitude que  d'autres défections seront annoncées dans les jours à venir. En effet, certains cadres ne comprennent pas les choix de leur de leur entraîneur Aliou Cissé, et ils auraient souhaité que ses décisions justement reposent sur des critères sportifs et objectifs, mais non sur des considérations du genre qu'il a servi pour justifier la titularisation de Mame Biram Diouf qu'il avait qualifié de « joueur guerrier ».


Sport11
Mercredi 15 Mars 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :