Retour sur la saisie rocambolesque de 80 kg de “Yamba“ à Koumpentoum.


Retour sur la saisie rocambolesque de 80 kg de “Yamba“ à Koumpentoum.
Au poste de contrôle de la Douane de Koumpentoum, sis à l’entrée Est de la ville, les saisies se poursuivent mais ne se ressemblent pas.
Ce samedi 07 juin, les populations de Koumpentoum, riveraines du poste de contrôle, ont assisté à une scène insolite digne des courses-poursuites fréquentes le long de la frontière Américano-mexicaine. En effet, sous un soleil de plomb, le camion de A D.,  immatriculé AH-0328-MD/ AH-0458-MD en provenance du Mali, arriva  au poste de contrôle pour y subir comme il se doit la fouille d’usage.
Après avoir jeté un coup d’œil dans les deux conteneurs vides du camion, les soldats de l’économie se dirigèrent vers la cabine du chauffeur.  Et c’est là qu’ils découvriront dans la cabine jouxtant le siège du chauffeur, 80kg de chanvre indien de qualité supérieure, repartis dans 40 plaquettes. Se sentant menacés et pris la main dans le sac, AD et son apprenti KT, prirent la poudre d’escampette. AD, le chauffeur, prit la direction Sud et KT lui prit le côté opposé. Les agents des Douanes se lancèrent alors leur  poursuite à travers les rues de koumpentoum. Ainsi avec l’aide des populations, AD sera arrêté 500 m plus loin et K T ne fera lui qu’une centaine de mètres. Ils seront déférés tous les deux au parquet le même jour.
Cette arrestation pose encore avec acuité le débat sur l’insuffisance des moyens humains et matériels dont souffrent nos soldats de l’économie dans l’exercice de leur fonction, car sans l’aide des populations ces trafiquants auraient réussi à disparaitre dans la nature
Jeudi 12 Juin 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :