Retour sur la réunion marathon convoquée par Macky Sall au Palais : Ses véritables raisons, le ton ferme sur les guéguerres, l’anniversaire de l’APR…


Retour sur la réunion marathon convoquée par Macky Sall au Palais : Ses véritables raisons, le ton ferme sur les guéguerres, l’anniversaire de l’APR…
Comme promis, Dakaractu revient donc sur la rencontre convoqué le weekend dernier par l'actuel locataire du Palais, non moins chef de file de l'Apr. Nous avons, à cet effet, remué ciel et terre pour en savoir davantage sur cette réunion qui avait pour cadre les convoités lambris dorés du Palais Présidentiel.

De sources proches des officines du régime, nous sommes en mesure de révéler que si la réunion a été un marathon, la raison en est que le chef de file de l'Apr (Macky Sall pour ceux qui l'ignorent!) a voulu, de prime abord, siffler la fin de la récréation. En termes clairs, il nous revient que le Big Boss a remonté les bretelles aux uns et aux autres allusion faite à ces enquiquinantes guéguerres de positionnement qui minent depuis quelques temps la formation au pouvoir. D'ailleurs, nos sources nous soufflent que Macky, revenant sur le cas des regrettables scènes de pugilat entre "Apéristes" à Thiès, "a été vraiment amer".

Il a d'ailleurs demandé à ce que pareilles bassesses, "qui n'honorent pas le parti (ndlr: l'Apr) ne se reproduisent plus". C'est ainsi qu'une commission ad hoc a été mise sur les fonts baptismaux avec aux manettes le ministre conseiller Souleymane Ndiaye.

Des instructions fermes pour la réussite totale de l'anniversaire de l'Apr

Cela dit, l'actuel homme fort, apparu, par moments, comme blessé dans son orgueil, notamment par ce qu'il est convenu d'appeler "le cas ABC" entre autres défections, a laissé entendre qu'il entend reprendre en mains l'APR avant qu'il ne soit trop tard. (Le fameux réveil?) Toujours selon nos sources, "Macky veut reprendre du poil de la bête et entend remporter toutes ou plutôt le maximum de localités lors des locales qui restent le meilleur baromètre en prélude à la Présidentielle de 2017".

D'ailleurs, il a donné des instructions fermes afin que le 5éme anniversaire de l'Apr prévu le 1er décembre prochain dans le cadre enchanteur du King Fahd Palace "soit une réussite totale" pour reprendre les termes du chef de file du parti au pouvoir.

"Que toutes les régions soient associées aux festivités!" a encore renchéri le successeur de Me Wade au pouvoir exécutif. Pour ainsi dire que Macky ne souhaite ni plus ni moins que de faire une démonstration de force. Avec en ligne de mire les joutes Présidentielles de 2017, nous avons cependant pu glaner de nos sources que Macky, qui se préoccupe de la situation conjoncturelle, veut ratisser large, quitte à recycler, ouvrir grandement la porte aux éventuels transhumants, qui ne cessent de taper à sa porte, notamment ceux du Pds.

Mais, attention au syndrome Wade ou Diouf s'empressent de faire remarquer certains !
Mardi 26 Novembre 2013
Dakar actu




1.Posté par Samba Alassane Thiam le 26/11/2013 08:33
Quelle analyse plate !

2.Posté par fatima le 26/11/2013 08:51
Macky SALL trouve un vrai responsable à la commune de Gueule Tapee Fass Colobane.Y en a gogo dans cette commune pleins de cadres aux competences averées y resident et militent a l' APR.

3.Posté par jah le 26/11/2013 10:15
le palais pour un meeting politique???????
Et vous êtes content????????
Au lieu de le critiquer et lui faire faire savoir que le palais ne lui appartient pas ?????
Et vous êtes content????????
Dakaractu or Dakarmacky???????
Thiey?????????????????????????

4.Posté par diouf le 26/11/2013 14:46
a la sn hlm le dg fait la promotion des jeunes de oumar sarr pds intervez president

5.Posté par eric le 26/11/2013 16:50
Largent du contribuable sera encore dilapide avec leur demonstration de force

6.Posté par deug mo woor le 26/11/2013 17:10
Monsieur le Président, il faut changer la dame qui dirige l'office nationale des pupille de la nation. La dame Mbaye doit aller à la retraite depuis belle lurette mais, elle s'accroche grace un lobbying intense de ses proches qui veulent la mainteneir à la téte de la structure, qu'elle maintient invisible pour ne pas attirer l'attention des autorités.



Dans la même rubrique :