Retour des délestages: Le directeur de la communication de la Senelec parle de petites pannes sur le réseau


Retour des délestages: Le directeur de la communication de la Senelec parle de petites pannes sur le réseau
DAKARACTU.COM - Le retour des délestages n’est pas  lié  à un déficit de production mais plutôt à de petites pannes sur le réseau de distribution. C’est l’explication donnée par le directeur de la communication, Mamadou Diallo, qui avance que la Sénélec dispose même d’une marge de 130 Mégawatts. «Nous ne faisons plus de délestages» déclare-t-il, formellement. Avant d’indiquer qu’il ne faut surtout pas parler de délestages, mais précise-t-il, de petites pannes dans certains quartiers.
Mardi 10 Janvier 2012




1.Posté par Nicolas le 10/01/2012 11:58
Avec la rackette organisé pour financé le plan "sathial", il est inadmissible que les populations soit privées de courant à cause de "petites pannes" de réseau.
Nullards, vous ne savez même pas communiquer!!

2.Posté par centrale electrik à charbon le 10/01/2012 13:10
La location de groupe ne devrait etre qu'une phase transitoire, vue que c'est une solution onéreuse. Le DG et le ministre Karim wade l'ont affirmé sans ambages: "la solution c'est la construction d'une centrale à charbon". Tant que la centrale à charbon n'entre pas en production la situation sera insoutenable et va creuver le budget.
Et curieusement, le ministère de l'energie ne fait rien pour la construction de la centrale à charbon. Ce projet a été entièrement financé par les bailleurs depuis belle lurette mais vous devinez aisément que nos vaillants dirigeants préférent la location des groupes pour pouvoir s'enrichir sans cause.
La non réalisation de la centrale jouera défavorablement sur la campagne du président wade.

3.Posté par bobodiouf le 10/01/2012 15:17
N'importe quoi. Nous avons eu une passe de plus de 5h hier nuit à Liberté 6 extension. Diné dans le noir, prié dans le noir, douché dans le noir et couché dans le noir. Et nous nous dit que c'est une une petite panne. Quand la grosse panne arrivera après les élections, ce sera l'enfer pour nous. Boutons ce régime dehors



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016