Retard des vols au départ de Djeddah : Mansour Diop indexe la gestion du handling


Retard des vols au départ de Djeddah : Mansour Diop indexe la gestion du handling
Le retard des vols d’Air Europa au départ de l’aéroport de Djeddah s’explique par la gestion du handling par une nouvelle société, a indiqué le commissaire général au pèlerinage El Hadji Mansour Diop, qui a également indexé le problème ‘’des slots attribués au compte-gouttes’’.

‘’Une nouvelle société de handling a remplacé trois sociétés qui étaient là et qui avaient de l’expérience’’, a notamment dit M. Diop, lors d’un point de presse qu’il donnait, mardi soir, à La Mecque.

Ce changement fait ‘’qu’il n’y a pas assez de chauffeurs sur la piste de l’aéroport’’, a-t-il souligné, relevant des difficultés pour la commande des bus et la réactualisation des horaires des vols sur les écrans.

Le commissaire général au pèlerinage a également évoqué ‘’des lenteurs dans le traitement des bagages’’, entre autre conséquences.

A cause de cette nouvelle situation, le Comité supérieur des exploitants de l’aéroport — composé de l’ensemble des usagers — a envoyé une lettre de protestation officielle aux autorités saoudiennes, a expliqué El Hadji Mansour Diop. Selon lui, depuis lors, une amélioration a été notée. Ce qui a permis le décollage du troisième vol, après plusieurs heures de retard.

‘’Cette protestation, nous l’espérons, aura un effet positif sur les conditions de travail’’, a dit le commissaire général.

En outre, il a soutenu ‘’qu’au fur et à mesure que nous nous éloignons des premiers jours (des vols retour), la situation s’améliore’’.

Malgré toutes ces difficultés, il a annoncé qu’un peu ‘’plus de 2.000 Sénégalais ont pu rejoindre le pays’’, soit le tiers des 8.200 pèlerins.

A ces difficultés, vient s’ajouter le problème des slots attribués au Sénégal ‘’au compte-gouttes’’.

( APS )
Mardi 15 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016