Responsabilisé dans la haute Administration, à Aliou de prouver qu’il n’est pas Karim


Responsabilisé dans la haute Administration, à Aliou de prouver qu’il n’est pas Karim
La nomination de Aliou Sall au poste de directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations divise l’opinion, sur fond de réminiscences du mythe de Karim Wade, à qui on prêtait de vouloir succéder à son père. Cette promotion dont vient de bénéficier le frère du président de la République est relativement entachée par la promesse faite par Macky Sall de ne jamais signer un décret au profit de Aliou Sall. Si celui-ci donne, ex post, des résultats satisfaisants de sa gestion de la caisse, il tirera son épingle du jeu et effacera la polémique née de l’affaire PETROTIM, dont une certaine opposition s’est servie comme d’un filon pour essayer de le discréditer. C’est dire que Sall a l’occasion de prouver que comparaison n’est pas raison. A cet égard, contrairement à Karim Wade qui a été battu dans son propre bureau de vote au Point E en 2009, l’ancien journaliste est devenu maire d’une aussi grande ville que Guédiawaye grâce à ses talents politiques sans bénéficier d’un « décret » de son frère de Président. Et après sa consécration comme maire, il a été crédité de performances au référendum de 2016 et aux législatives de 2017, quand son poulain Mika Bâ a tenu la dragée haute face un certain Malick Gakou. En outre, l’édile de Guédiawaye a été ministre-conseiller sous le régime de Abdoulaye Wade, à l’époque concurrent du leader de l’Apr. Comme quoi, l’entreprise est risquée pour l’opposition, dont la tête de Gondole est le Pds du Pape du Sopi qui l’avait responsabilisé, de vouloir remettre en cause ses compétences. Cette stratégie peut produire un effet boomerang, parce que Aliou Sall, qui n’est pas né de la dernière pluie en politique pour avoir très tôt milité à And Jëfe, évite soigneusement toutes les peaux de banane glissées sur chemin.
                                                                                        
Mardi 12 Septembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :