Reportage sportif Radio parmi les 5 grandes révélations de la CAN ? A vous de "siffler" !

La CAN 2013 nous a gratifiés de plusieurs surprises. Le Sénégal y a pris part de différentes manières. Le reportage radio parmi elles, a été une occasion pour mettre le doigt sur quelques une de nos insuffisances.


Reportage sportif Radio parmi les 5 grandes révélations de la CAN ? A vous de "siffler" !
En dépit du fort taux de criminalité qu’on prête au pays organisateur, l’Afrique du Sud a su relever avec brio, le défi de la sécurisation des biens et des personnes. N’est ce pas une preuve qu’on peut, si on veut ? Peut-être pas toujours, certes, mais c’est maintenant qu’il faut commencer à bâtir les « Safe City » dans les grandes villes africaines qui voudraient être prêtes le moment venu.

L’exploit du Burkina Faso, est sans doute la seconde révélation de cette compétition de haut niveau qui a vu des « favoris » perdre la faveur qu’on leur prêtait. Faut-il en rire ? Non c’est le sport qui est ainsi fait. Il faut se battre car nous sommes 11 contre 11 défendant chacun les couleurs nationales. Le Burkina Faso a su montrer qu’à chaque fois que la volonté et la réputation entrent en conflit, ce n’est pas toujours la réputation qui gagne !

Mr l’arbitre de cette demi-finale Burkina-Ghana, qui, de par ses erreurs habiles, a permis à l’équipe Burkinabè de démontrer qu’avec une simple détermination comme alliée, même avec 9 joueurs, on peut battre une équipe de 12, si on compte l’arbitre qui ne voyait que du rouge. Ceci, sans rien perdre de notre réputation « de pays des hommes intègres ». Hélas avec un tel épuisement physique et moral en demi-finale, c’est une victoire que de perdre 1 à 0 en finale devant un Keshi confiant et inspiré.

Stephen Keshi, champion d’Afrique ! L’Equipe nigériane championne d’Afrique. Voilà la preuve que 1 + 1 peut être égal à 1. On peut sans risque de nous tromper dire que les pays africains qui en ont la volonté, peuvent réussir avec leurs seules compétences nationales. Il suffit d’y croire et de travailler sans autre alternative pour se réaliser ! Keshi a su remporter l’autre finale de la CAN, laissant derrière lui ses victimes éliminées tour à tour. Bel exemple que nous refusons de suivre, préférant notre choix « j’y suis, « Giresse-te».

Last but not least, de notre cher Sénégal, nous avons suivi avec intérêt ces rencontres révélatrices de lacune en reportage audio, que nous nous proposons d’évoquer objectivement pour aider au renforcement des capacités des acteurs du domaine, afin qu’ils puissent à leur tour, compétir demain hors de nos frontières. Vous l’imaginez certainement, il s’agit en effet des reporters sportifs à la radio. J’avoue ignorer les noms et ne fais aucun jugement de valeur. Le seul reporter que je « connais » de par sa notoriété est le doyen Ablaye Diaw. Il a séduit par son talent. En revanche, ceux que nous avons écoutés sur les ondes FM de la place, lorsqu’à des moments donnés la circonstance nous y obligeait, méritent un encadrement et une formation pour rompre d’avec l’amateurisme. En tant que cible potentielle ou avérée d’un reportage sportif radio, je puis leur dire que le groupe qu’ils constituent souvent à l’antenne, donne plus l’air d’un groupe de copains qui regardent et commentent ensemble un match. S’il y’a une toute petite exception, elle serait concédée à quelqu’un sur RFM (Malal ou …) qui manie un bon wolof parfois frôlant un niveau de détail qui agrémente notre écoute.

A des moments donnés, nous avons voulu qu’on nous explique exactement l’action et qu’on nous « mette dans le bain » ; qu’on décrit spontanément le moment de l’action ; qu’on décrive la situation ayant mené au danger ; qu’on extrapole même sur ce qu’un joueur aurait du faire, ….(comme le fait si bien une certaine radio internationale, il faut l’avouer). Nous étions hélas, très souvent désolés de n’avoir que les mots de regret des reporters (houlalla, ayyayya, ce n’est pas possible, heureusement, attention ! attention !!!! heureusement !!! etc.) Autant d’exclamations qui nous laissent bouche bée et sur notre faim. Nous ne comprenons rien et vous ne nous aidez pas à « voir » ce qui se passe sur le terrain. Du coup cela fait perdre au reportage radio, la valeur qu’auraient du lui donner le sentiment et la sensation que vous partagez vos yeux avec nous qui écoutons ! Restez concentrés et ayez toujours à l’esprit que vous faites du boulot pour d’autres qui écoutent. Ce sont vos 90 mn ! Et à travers vous nous devons « voir », même si l’on convient que devant un écran de télévision vous ne voyez que l’mage de la caméra renvoyée par la régie. Le cas échéant, cette absence de lecture globale du jeu et de description détaillée des actions, est à votre décharge. Surtout que nous sommes dans un pays où nous disons aimer le foot dont nous nous « occupons » à tel point qu’il a suffi d’un seul stade sanctionné (LSS) pour que nous cherchions du secours hors de nos frontières. Ce qui n’est pas en phase avec notre ambition de faire du foot le premier sport. Ce sera la 5ième révélation de la CAN.

Sportivement vôtre, pour une amélioration des compétences et la professionnalisation des tâches.
djsarr@hotmail.com

Djibril SARR




Mercredi 13 Février 2013
Notez


1.Posté par mbargou le 13/02/2013 07:49
Moi en tout cas j'ai apprécié le style RFM avec effectivement un Malal junior Diagne qui nous rappelle bien qu'il est le fils d'un certain Golbert (qui fut un excellent reporter de foot) s'il y'a une amélioration à apporter c'est au niveau des consultants dont, peut être, il faut relever le niveau. Et je crois ce style un peu salon est recherché par cette radio. Pour la radio internationale que vous citez, oui! elle fait de très bons reportages et parfois il m'arrive de baiser le son de ma télé pour écouter le reportage de la radio mais il ne faut pas oublier, qu'en général et le plus souvent, ses reporters sont en cabine au stade mais pas derrière un moniteur.

2.Posté par SOLUTION le 13/02/2013 15:56
VENTE DAPHRODISIAQUE TRES EFFICACE CONTRE LA FAIBLESSE SEXUELLE ET LEJACULATION PRECOCE RESULTATS IMMEDIAT EXISTE EN GELULLE EN POUDRE OU EN SACHET LIVRAISON A DOMICILE EN TOUTE DISCRETION 24/24 CONTACTEZ VITE LE 774736063



Dans la même rubrique :