Réponse de l’Ambassade des Etats-Unis suite à la lettre déposée par JAMRA pour protester contre le film « L’Innocence des Musulmans »


Réponse de l’Ambassade des Etats-Unis suite à la lettre déposée par JAMRA pour protester contre le film « L’Innocence des Musulmans »
L’Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, a bien reçu le 14 septembre 2012, une lettre de  l’ONG JAMRA concernant le film « L’Innocence des Musulmans » et transmettant les condoléances de l’ONG pour la mort de l’Ambassadeur Chris Stevens et de trois autres diplomates américains à Benghazi. Nous remercions JAMRA et d’autres sénégalais pour leurs sympathies pour le décès de nos compatriotes et leurs réactions modérées face au film.
 
L’Ambassade tient à préciser clairement que le gouvernement des Etats-Unis n’a absolument rien à voir avec la vidéo intitulée « L’Innocence des Musulmans ». Nous rejetons absolument son contenu et son message. Ce film est répugnant et répréhensible. Il semble répondre à un dessein tout à fait cynique : dénigrer une grande religion et provoquer la fureur.
 
Le droit de produire et de distribuer ce film est protégé par notre longue tradition de liberté d’expression qui est inscrite dans notre Constitution et notre législation. Le gouvernement des Etats-Unis n’a pas les moyens techniques ou juridiques pour arrêter la diffusion de ce film. Nos lois n’interdisent pas aux citoyens individuels d’exprimer leurs opinions, quelque détestables qu’elles puissent être. Bien que ce film soit ignoble, cela n’est absolument pas une  justification, en aucune façon, pour répondre à cette vidéo par la violence. Nous condamnons la violence qui s’en est suivie dans les termes les plus forts, et nous sommes extrêmement reconnaissants aux nombreux Musulmans, aux Etats-Unis et à travers le monde, qui ont fait entendre leurs voix sur ce sujet.
 
Les libertés de religion et d’expression font partie des fondements de la démocratie américaine. Les Etats-Unis ont été fondés par des pèlerins qui cherchaient à échapper à des persécutions religieuses en Angleterre et, à travers toute son histoire, notre pays a gardé la porte ouverte aux réfugiés fuyant les persécutions politiques et religieuses. Nous sommes fermement convaincus que la diversité et l’ouverture de l’Amérique constituent une part essentielle du « melting pot », faisant des Etats-Unis la grande nation qu’elle est aujourd’hui. En outre, les Etats-Unis ont une communauté musulmane importante et dynamique, comprenant des gens issus de tous les pays du monde qui sont venus aux Etats-Unis pour y bâtir leur avenir.
 
Nous sommes également fermement convaincus que l’instauration du dialogue entre les pays et les religions est la meilleure réponse aux extrémismes de tous bords. Le renforcement du dialogue et de la compréhension permet de remettre les actions extrémistes dans leur contexte et de montrer combien celles-ci sont incompatibles avec la vie dans un monde de plus en plus interconnecté.
 
Les manifestations et les attaques criminelles contre notre mission diplomatique à Benghazi - ont été un choc pour la famille du Département d'Etat américain. Mais ils nous ont aussi rappelé à quel point les Américains et Sénégalais sont bénis de vivre dans des pays qui font la promotion de la compréhension mutuelle et de la tolérance religieuse. Dans nos deux pays, vivent des gens de toutes les religions et de toutes les croyances, et coexistent des groupes dans le respect mutuel. Pendant que la violence continue de toucher tous les pays du monde, travaillons tous ensemble au Sénégal pour la promotion de la tolérance et pour une meilleure compréhension entre les pays et les cultures.
Mercredi 19 Septembre 2012




1.Posté par prof le 19/09/2012 13:11
Comment faire l’amour toute la nuit ? Comment séduire et faire tomber toutes les femmes ? Ces ouvrages changeront votre vie. Prix promotionnel, 2500 F envoi rapide et discret par email. Succès garanti : 77 230 48 52 professeurjuan@gmail.com

2.Posté par sfall le 19/09/2012 13:29
Bien écrit! bien dit. Bravo à Us Embassy!!!

3.Posté par mac le 19/09/2012 13:29
vs etes hors sujet Monsieur l'ambassadeur et vs continuer de faire le dialogue des sourds.si vous pensez k votre liberté d'expression vs donne le droit d'insulter la foie des peuples musulmans vs vs prenez alors trop grand k vs etes.vs savez trés bien k jamais les musulman vont accepter d'etre insulter dans leur foie,donc c vs ki ne voulez pas la paix dans ce monde.si vs etes ossi irresponsable a encourrager des gen s ki insulte la foie des musulmans par le biais de votre liberté d'expression alors là vs etes en parfaite déphasage avec la réalité d'1 monde cohérant ou tout simplema c le rayonnema de l'islam ki vs dérange et sachez k'il yaura tjrs des déffensseurs farouches de l'islam dans ce monde kel soit le prix a payer

4.Posté par Deug le 19/09/2012 13:41
FÉLICITATIONS, Monsieur le Président exécutif de JAMRA, Imam Massamba Diop, d'avoir réussi à amener l'Ambassadeur des États-Unis à répondre à la lettre de protestation de JAMRA et a condamner clairement ce film islamophobe. N'acceptez jamais de vendre JAMRA pour de misérables perdiums de séminaires. Restez constant sur la ligne tracée par ce grand patriote, que fut le défunt Latif Guèye, qui doit être fier là où il est. Continuez à travailler pour l'Islam,et n'écoutez pas les méchants qui travaillent pour Satan.
(un vieux retraité admirateur de JAMRA)

5.Posté par Sall le 19/09/2012 14:06
Dear Ambassador, FREEDOM of SPEECH isn't provocation! We knows why this USELESS, STUPID, PROVOCATRICE movie was made. Sam, the foul, lar, thief isn't a Director, never directed or produced ANY VIDEO. Where he got $5,000,000 to lunch this video? APAC and CHRISTIAN made this video, and paid him to sign his name. Obama's administration and the Congress should prosecute anyone who mess with any Religion.

6.Posté par Pape le 19/09/2012 14:09
Belle lettre qui témoigne d'une similitude dans nos deux nations et dans nos deux cultures!

Toutes mes condoléances à feu l'Ambassadeur des USA à Benghazi!

Vive la paix et vive l'entente entre nos deux pays!

ACF

7.Posté par Diop le 19/09/2012 14:11
Il nous parle de liberté, pendant ce temps son pays est en train de faire la guerre à tous les pays où les dirigeants pensent autrement que les Etats Unis. Le cas de Cuba est emblématique est des hypocrisies des USA. Pour vous la liberté d'expression, c'est toujours d'utiliser les armes pour écraser vos adversaires. Eh oui vous êtes hors sujet et cessez de nous bassiner avec cette liberté que vous avez toujours bafoué. Bandes de dictateurs autoproclamés démocrates !

8.Posté par kaloma le 19/09/2012 17:18
A quand la liquidation de l'Ong Afrique Aide Afrique AAA confiée aux dirigeants de Jamra. A quand le méa culpa sur l'affaire Cheikhou Chérifou. A quand la prise en charge des enfants de feu Latif Gueye. Une lettre de prostestations contre les agressions ou de condoléances des diplomates américains tués sans raison valables. Un Chrétien qui caricature notre prophète Mouhamed (Psl) aux Usa et des musulmans vont jusqu'au Libye pour tuer des chrétiens, ça c'est pas l'Islam, c'est le banditisme. Jamra cessez vos réseautages et n'oubliez pas de payer les Tva et autres taxes, sinon déposez vos états financier auprès de la Direction des Impôts.

9.Posté par sénégalais le 19/09/2012 18:02
il oublie que la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

10.Posté par ail le 19/09/2012 22:32
que represente jamra?foutez-nous la paix!!!!le senegal n'est pas l'afhganistan...que voulez-vous?la charia?allez vivre dans le nord du mali...certains idiots ne comprennent rien...on a beau expliqué...ils ne veulent entendre que ce qui les arrange....cet ambassadeur vous explique ce que c'est les usa...il a raison...aux usa il ya une constitution qui n'a pas attendu ces évènements que nous vivons pour naitre...elle date de plusieurs siecles la liberté d'expression est une realité...que voulez-vous?aux usa on peut se payer une arme comme on veut et personne ne peut vous l'interdire...vous pouvez insulter obama,les prophetes,dieu...vous ne risquez rien...accuser les americains c'est facile...trouvez d'autres arguments....si un gambien insulte l'islam c'est les usa,si un palestinien meurt c'est les usa...arretez vos betises vous etes des perroquets au service des arabes...pourquoi jamra ne manifeste pas quand boko aram fait des conneries au nigeria detruisant des eglises et tuant des fidèles?arretez ce cinema on est au senegal...pays africain avec sa culture propre....on est pas ARABES....

11.Posté par Khayroul khalkhi khayroul khoulaubi SAW le 20/09/2012 11:41
Seydouna Mouhammad SAW, est la lumière qui éclaire nos vies. Il est pour chaque musulman un confident, un père, un guide, une inspiration et même un confident. Les secousses notées de par le monde à la suite de cette insulte faite une fois encore à la foi, aux ideaux, à la religion de plus d'un milliard de femmes et d'hommes, prouvent si besoin en était de la vivacité, de la vitalité, de la réactivité de la commaunauté musulmane. Notre Prophète, à l'image de l'Islam, est comme une langue vivante. Alors que la sacralité, le rapport au religieux, est sinon évanescente du moins sécularisée en Occident, dans le monde musulman elle structure la vie de l'homme du réveil au coucher, du matin au soir, de la naissance à la mort. Si les New Cons ont besoin d'éclairer leur lanterne, dans le conflit israélo-palestinien, à l'aune des thèses de Fukyama et de Huntington poussant de toutes leurs forces vers l'exacerbation d'un impérialisme fanatique pour compenser sur le front idéologique les dangers et frustrations de la montée en puissance de la Chine, une autre voie est d'interroger la sagesse du message de Mouhamed PSL et faire triompher les ideaux professés aux USA en Palestine. Pour les caricatures de Charlie Hebdo, elles sont symptomatiques de ce que le magazine Times décrivait comme un avachissement de la culture française. La France, fille ainée de l'Eglise, patrie de Richelieu et de Mazarin, est devenue la caricature réductrice et ridicule de ce quelle entend incarner. Senghor dans sa Prière pour la France dit bien: " Seigneur, pardonne à la France qui dit bien la voie droite mais chemine par des sentiers obliques." dans cette patrie, dit-on des droits de l'homme, on a le droit d'insulter la foi de la seconde religion sans que celle-ci ait le droit de manifester son indignation. Contre cette interdiction de manifestation faite aux musulmans, j'aurais aimé entendre Amnesty International, la Raddho et tous les autres hauts parleurs des "valeurs universelles" ( entendez mission civilisatrice) de l'Occident. Mais c'est bien connu qui paie commande. Nous restons plus attachés au Prophète qu'à la prunelle de nos yeux. Je m'incline devant la mémoire des manifestants musulmans tués dans l'expression de leur indignation légitime, eux que même Jamra et les associations musulmanes oublient de saluer la mémoire. L'antisemitisme est criminalisé dans tout l'occident depuis la seconde guerre mondiale. Combien de millions de musulmans à exterminer, dans combien de Guantanamo, l'occident nous réclame t-il pour criminaliser
la haine des musulmans?! Pour combien de temps l'Amerique acceptera t-elle de demeurer la colonie de l'AIPAC ou lobby juif?

12.Posté par Khayroul khalkhi khayroul khoulaubi SAW le 20/09/2012 12:04
Seydouna Mouhammad SAW, est la lumière qui éclaire nos vies. Il est pour chaque musulman un confident, un père, un guide, une inspiration et même un confident. Les secousses notées de par le monde à la suite de cette insulte faite une fois encore à la foi, aux ideaux, à la religion de plus d'un milliard de femmes et d'hommes, prouvent si besoin en était la vivacité, la vitalité, la réactivité de la commaunauté musulmane. Notre Prophète, à l'image de l'Islam, est comme une langue vivante. Alors que la sacralité, le rapport au religieux, est sinon évanescente du moins sécularisée en Occident, dans le monde musulman elle structure la vie de l'homme du réveil au coucher, du matin au soir, de la naissance à la mort. Si les New Cons ont besoin d'éclairer leur lanterne, dans le conflit israélo-palestinien, à l'aune des thèses de Fukyama et de Huntington poussant de toutes leurs forces vers l'exacerbation d'un impérialisme fanatique pour compenser sur le front idéologique les dangers et frustrations de la montée en puissance de la Chine, une autre voie est d'interroger la sagesse du message de Mouhamed PSL et faire triompher les ideaux professés aux USA en Palestine. Pour les caricatures de Charlie Hebdo, elles sont symptomatiques de ce que le magazine Times décrivait comme un avachissement de la culture française. La France, fille ainée de l'Eglise, patrie de Richelieu et de Mazarin, est devenue la caricature réductrice et ridicule de ce quelle entend incarner. Senghor dans sa Prière pour la France dit bien: " Seigneur, pardonne à la France qui dit bien la voie droite mais chemine par des sentiers obliques." dans cette patrie, dit-on des droits de l'homme, on a le droit d'insulter la foi de la seconde religion sans que celle-ci ait le droit de manifester son indignation. Contre cette interdiction de manifestation faite aux musulmans, j'aurais aimé entendre Amnesty International, la Raddho et tous les autres hauts parleurs des "valeurs universelles" ( entendez mission civilisatrice) de l'Occident. Mais c'est bien connu qui paie commande. Nous restons plus attachés au Prophète qu'à la prunelle de nos yeux. Je m'incline devant la mémoire des manifestants musulmans tués dans l'expression de leur indignation légitime, eux dont même Jamra et les associations musulmanes oublient de saluer la mémoire. L'antisemitisme est criminalisé dans tout l'occident depuis la seconde guerre mondiale. Combien de millions de musulmans à exterminer, dans combien de Guantanamo, l'occident nous réclame t-il pour criminaliser
la haine des musulmans?! Pour combien de temps l'Amerique acceptera t-elle de demeurer la colonie de l'AIPAC ou lobby juif.

13.Posté par Dr. G . Dieng le 20/09/2012 12:32
L'Ambassadeur a parfaitement raison. Nous qui connaissons les USA, nous savons que le peuple américain est très ouvert et très tolérant. Mais la Constitution américaine est conçue de telle sorte que chaque individu peut dire et écrire ce qu'il veut. Cela a été une bataille longue pour la protection des citoyens contre une éeventuelle dictature des dirigeants. Mais des Américains malintentionés utilisent cette garantie de liberté absolue acquise depuis des siècles, pour écrire et dire ce qu'ils veulent contre leurs ennemis. Mais ce qu'ils disent ne saurait être attribué à l'Amérique! Je signale que même Obama n'ose pas essayer d'arrêter le film! Même pas le Président de la Cour Suprême! C'est la constitution américaine qui est comme cela. Et dans ce pays, personne n'ose suggérer un changement de la Liberté d'expression. Personne! Mais Obama, Clinton, etc, ont le droit de DIRE ce qu'ils pensent du film: et ils l'ont dit! Mais c'est là où s'arrête leur pouvoir! Ils ne peuvent rien contre le film, ni contre son réalisateur!

C'est une situation extrêmement difficile pour les autorités américaines, car elles sont IMPUISSANTES face à la PUISSANCE de leurs Institutions.


14.Posté par Dr. G . Dieng le 20/09/2012 12:34
éventuelle
malintentionnés

15.Posté par it's me le 20/09/2012 19:03
so wait and see we will do everything we can to make you stop it by force otherwish we kill many of you



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016