Réponse de Serge Michel du journal Le Monde aux accusations de Latif Coulibaly


Réponse de Serge Michel du journal Le Monde aux accusations de Latif Coulibaly
L’erreur commise dans le résumé de l’enquête sur les déclarations de Lamine Diack est de la part du Monde une erreur de taille, une erreur collective.
 Cela rend modeste. Mais cela ne devrait pas donner lieu à d’autres rumeurs, d’autres accusations. 
Dès que nous nous sommes aperçus de cette erreur, nous avons corrigé le texte et publié la précision suivante: Cet article est un résumé de l’enquête publiée vendredi 18 décembre sur le Monde.fr et dans la version imprimée du Monde (daté du 19 décembre). 
Une première version de ce résumé évoquait un lien avec la campagne de Macky Sall de 2012. 
Or les déclarations de Lamine Diack n’impliquent pas directement la campagne du président sénégalais, mais des réseaux d’opposition à son adversaire de l’époque, Abdoulaye Wade.
De fait, la version complète de notre enquête, elle, ne mentionne pas de lien avec la campagne de Macky Sall.
 Nous présentons nos excuses à nos lecteurs ainsi qu’aux personnes mises en cause par erreur dans ce résumé, publié sur Le Monde.fr. 
Le Monde est un journal - et un site - 100% indépendant, qui n’agit pas sur pression de cabinets ou d’officines, comme j’ai pu le lire dans une  interview de M. Abdou Latif Coulibaly.
 J’ai connu M. Abdou Latif Coulibaly lorsque j’étais correspondant en Afrique de l’Ouest pour Le Monde et lui conserve toute mon estime. 
Cependant, j’ignore pourquoi il sort mon nom de son chapeau, assorti d’accusations absurdes. 
Je ne suis pas à l’origine de cette erreur, en revanche j’ai participé à la corriger quand nous en avons pris conscience, hélas tardivement. 
Et je m’associe pleinement aux excuses que le Monde a présentées à ses lecteurs et aux personnes mises en cause par erreur.
Mercredi 23 Décembre 2015
Communiqué de Serge Michel




1.Posté par Turkey run, VA le 23/12/2015 11:56
Vous êtes simplement malhônnete!! En journalisme l'erreur n'existe pas, soit on ment ou on dit la vérité. Dans votre cas, c'est un mensonge qui a failli embraser un pays. N'eut ete la vigilence du Professeur Mohamadou Seck qui a fait un screenshot de l'article mensonger que vous avez nié en faisant un update 5min après son mail, la vérité ne serait jamais rémise à sa place.
Je m'adresse aussi aux journalistes sénégalais et conseillers en com du Pr. Vous êtes hyper nuls. Ça aurait étè en Amérique du Nord Mr Seck aurait le Pullitzer 2016.

2.Posté par welainde le 23/12/2015 16:33
Le Sénégal a les moyens intellectuels pour riposter s'il est attaqué et le journal le Monde a retenu la leçon.Le test en valait la peine même s'il a causé un dégât collatéral puisque notre Barou National (Oumar SARR) est detenu en prison.

3.Posté par VA in the house le 23/12/2015 20:49
@@Turkey Run

cet épisode expose l'énorme complexe que les sénégalais nourris envers tout ce qui est français: ce journal immonde a été pris en flagrant délit de mensonges et de manipulations. Mais les sénégalais, surtout la soit-disante presse, fait tout pour la suppression de cette vérité qui éclabousse non seulement leur maitres mais aussi mets a nu leurs défauts dont vénalité et carence sont permis les premiers qualificatifs qui se bousculent a l'esprit.

Tu as raison, si c'était aux USA, le Prof Seck aurait un Pulitzer Prize et serait l'homme de l'année et célébré dans tout le pays comme le véritable hero qu'il est. Mais comme on est tjrs des colonisés (wishing-and-willing, la pire espèce) on couvre l'ignominie de nos "maitres" et on s'acharne rageusement sur nos compatriotes, réglant compte personnelles (la fripouille Wane et le Partisan Etranger parmi tant d'autres). Comme on manque de finesse d'esprit, de profondeur d'analyse et de justesse moral, on préfère sacrifier un des nôtres et passer a autre chose, comme le scandale mort-né Niasse.

quant aux conseillers com du PR, ils sont a l'image de leur chef et du pays: carent, débonnaire, inefficace et inefficient. Mais surtout pas patriotique du tout: ce n'est plus la patrie avant le parti, mais le boss avant la patrie

on est mal barré mon cher, les bancs du Potomac sont bcp plus accueillants pour toi que ton pays d'origine. Shame!!!

4.Posté par Bill le 24/12/2015 09:39
Je veux que tu saches que tout les journaliste Sénégalais qui ont fait la " Copie -Coller" de votre article sont convoqués à la DIC puis en garde a vue et Oumar Sarr en prison C'est vraiment pas sérieux pour un grand journal le Monde.

5.Posté par Boy thies le 24/12/2015 12:36
Pourkoi ceux ki disaient que karim wade a 46 mld de fca dans 1 banque n'ont pas fait 1 dementi a la presse ecrite les latif dansokho crei tous les manipulateurs dans la vie il faut etre objevtif wassalam

6.Posté par VA in the house le 24/12/2015 15:27
qui est a l’origine des « passages ajoutées » dans l'article immonde de l'immonde journal le monde?
qui a glissé ces fameux et fumeux « passages ajoutées »?
pour la soi-disante presse sénégalaise (surtout en ligne) font tout pour cacher l’article de Mohamadou SECK exposant la fraude et manipulation du journal Le Monde??? (http://www.leral.net/Affaire-Lamine-Diack-Comment-un-citoyen-senegalais-a-pousse-le-journal-LE-MONDE-a-rectifier-son-article_a161110.html). Jalousie?, peur de la France?, incompétence?
pourquoi la presse sénégalaise ne parade pas le mea-culpa des immondes fraudeurs?
pourquoi la presse sénégalaise ne présente pas ses excuses au peuple sénégalais?
pourquoi la presse continue a colporter les "dires" de ces manipulateurs pris en flagrant délit de fraude et de manipulation?

La colonisation est réellement mentale!!! les français sont trop forts ou leurs créatures (les sénégalais) ont été créées faibles.

7.Posté par ibra le 28/12/2015 10:41
Mais comme Lamine DIACK accepte qu'il a été corrompu dé lors il est devenu un petit type et d'ailleurs il n'a rien fait pour ce pays qui a pu hissé le sénégal plus Issa AYATOU, c'est un voleur de classe comme certains souteneurs, ou sont les recettes du mondial ou le sénégal a brillé de mille feu avec beaucoup d'argent les Souris très mur en affaire et ces acolytes ne parleront jamais



Dans la même rubrique :
Entendre Al Amiine...

Entendre Al Amiine... - 23/09/2017