Réponse aux nouveaux dirigeants du Rassemblement pour le Peuple.


Réponse aux nouveaux dirigeants du Rassemblement pour le Peuple.
Depuis votre départ de la coalition Idy4Préssident, vous ne cessez de tirer sur le Président de notre parti comme si vous devez votre existence politique, ou votre charme auprès de Macky Sall,  à des calomnies ou à des diffamations orchestrées contre le Président Idirissa Seck.
En tant que parti politique, vous devriez avoir une ligne de conduite autre que de s’attaquer aux gens à qui, dans un passé très récent, vous dressiez des lauriers.  Mais cela se comprend, parce que le RP est devenu un « parti de  contribution » qui n’a plus de programme et des instances régulières et démocratiques. Il n’agit que sous la dictée d’un héritier politique encore immature, parce que n’étant pas préparé à la tâche ou simplement parce qu’il est assoiffé de pouvoir. Toutefois cette attitude clientéliste ne vous honore pas, parce que, déjà à la base, vous perdez des militants à l’image de votre brillante amazone Aida Niass de Fass Cheikh Tidiane (Médina Baye extension) qui nous a rallié lors d’un meeting qu’elle a organisé le samedi 30 mars 2013 et dont j’ai eu l’honneur de parrainer. Et il y a d’autres qui sont dans nos rangs et qui nous accompagnent activement dans le processus de vente des cartes mais que nous terrons de citer leurs noms, pour le moment, en attendant des moments politiquement plus appropriés.
Mais en tant que religieux, aussi par référence à la conduite tracée par notre marabout commun qui s’inspire du Coran et de la Souna du Prophète Mouhamad (PSL), vous devriez respecter l’honorabilité du Président Idirissa Seck qui ne vous répond jamais par reconnaissance à l’âme de votre père Serigne Mamoune Niass (paix à son âme) qui, comme il l’a dit, était un père pour lui. Il le rappelle souvent : « Mamoune fut la première personnalité qui m’a rendu visite en prison pour m’encourager au moment où tout le monde m’évitait par crainte des représailles de Abdoulaye Wade (…) et c’est lui également qui m’a assigné le vrai sens de la notion de serviteur ».
Grâce à Serigne Mamoune Niass, Idirissa Seck a pris l’engagement « une fois porté au pouvoir, d’adjoindre à la notion du Président de la République celle de Premier Serviteur de la République pour mieux coller à la vision de Serigne Mamoune Niass ». Cette marque de reconnaissance extraordinaire du Président Idirissa Seck couronne toute la vie politique du vénéré marabout-homme politique Serigne Mamoune Niass (paix à son âme).  Par respect à la mémoire de cet homme qui a déposé son dernier choix politique sur Idirissa Seck et qui attestait « Je vais te porter au pouvoir, par ce que je n’ai jamais  misé sur un tocard. On va te porter haut, guider tes pas  et t’appuyer jusqu'à te conduire  et te faire asseoir sur le fauteuil du président de la République  du Sénégal ». Selon le marabout, son choix s’explique par le fait que de Senghor  à Wade en  passant par Diouf,  la ville de Kaolack  n’a jamais eu ce qu’elle voulait  surtout faire de Médina Baye  une cité religieuse. « J’ai porté mon choix sur vous Idirissa pour réaliser ce rêve ». Alors vouloir faire du Président Idirissa Seck votre gagne-pain politique, en l’attaquant à satiété pour  vous faire du nom ou pour charmer Macky Sall, ne vous honore pas.
Regardez Oustaz Alioune Sall, il est autant servi que vous dans le nouveau Conseil Economique Social et Environnemental et pourtant on l’a jamais vu attaquer qui que se soit. Votre discours en tant que religieux devrait être accentué  sur la vie chère, les difficultés dans le monde rural où vous comptez beaucoup de condisciples, le problème de l’électricité comme le font les Imams de Guédiawaye, sur l’éthique et la morale comme le fait bien Imam Omar Guèye du Mouvement Diamra, et non s’attaquer à des personnes qui vous respectent par reconnaissance à votre ascendance.
Il est devenu grand temps de vous ressaisir, Oui grand temps !

Malick NIASS, chercheur en Science politique, membre de la Cellule des cadres du Parti REWMI, Responsable politique à Kaolack.
Mardi 16 Avril 2013
Dakaractu




1.Posté par pote le 16/04/2013 21:21
toujours egal a vous meme la jeunesse de rewmi je vous encourage parsque vous ne calomnier a personne et vous n insulter a personne ,merci

2.Posté par matar le 17/04/2013 10:53
Merci Malick, je comprends difficilement la position du RP

3.Posté par kanko le 17/04/2013 10:56
MÊME OUSTAZ ALIOUNE SALL DOIT SE TAIRE : COMMENT UN HOMME PEUT ACCEPTER MÊME UNE NOBLE FONCTION SANS QUE SON AVIS NE SOIT REQUIS : à force d’égrener son chapelet on est apte à compter aussi les espèces sonnantes et trébuchantes

4.Posté par MACDUSH le 17/04/2013 21:42
Droit dans les bottes, voila qui est bien dit, qu'il se taise ce rassemblement qui ne compte meme pas 10 personnes valides

5.Posté par ndiaye le 18/04/2013 04:35
MALICK NIASS historien du moment c"est de rappeler a ce qui oubli.je suis rassuré de voir de voir un jeune,cadre en plus tenir cette position motivée par son éthique .Kaolack est trés honore par cette sortie.Pour qui vous connait on dira le meilleur reste a venir REWMI peut compter sur sur vous



Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015