Réponse à Idy, Cheikh Bamba Dièye et Abdoulaye Baldé


Réponse à Idy, Cheikh Bamba Dièye et Abdoulaye Baldé
Le Président du Conseil Départemental de Thiès Idrissa Seck est encore sorti de son hybernation politique pour servir des diatribes contre Macky Sall. Décidément cet homme n’a aucun sens de la hauteur quand il s’agit de parler du Président de la République qu’il semble détesté au plus haut point.
Nous comprenons parfaitement son attitude qui relève d’une jalousie chronique qui le ronge jusqu’à la moelle.
S’il y’a quelqu’un que les sénégalais reconnaissent comme incompétent,  inconséquent et comme l’incarnation de la tortuosité politique, c’est bien sûr Idrissa Seck. On se rappelle tous qu’il a été congédié de la Primature par Abdoulaye Wade pour absence de résultats. Sa gestion de la Mairie de Thiès est ponctuée de dette non payée de plus de 370 millions de francs CFA vis-à-vis de l’Agence de Développement Municipal (ADM) et de scandales dans la gestion du foncier.
Le président du Conseil Départemental de Thiès ne peut comprendre une démarche républicaine lui qui a toujours été adepte des raccourcis et deals politiques sur le dos du peuple et surtout de la Justice. Le «Protocole de Reubeuss » est là pour nous le rappeler et ses principaux acteurs sont encore vivants !
A quel grand combat pour la sauvegarde de la République Idrissa Seck a-t-il pris part ? Tout le monde se rappelle que le 23 juin pendant que les populations étaient devant les grilles de l’Assemblée nationale et dans toutes les grandes artères du pays pour s’opposer à la violation de la Constitution en scandant le slogan « Touche pas à ma Constitution », Idy était en train de siroter tranquillement son thé au luxueux Saint James à Paris, après avoir passé un deal avec Abdoulaye Wade.
Le déshonneur, il devrait le chercher de son côté, lui qui jusqu’à l’extinction du soleil ne pourra jamais regarder le peuple sénégalais et élucider le fameux protocole et les milliards en jeu.
Sa parole n’a aucune valeur et il devrait éviter de mêler le Coran à ses sordides envolées lyriques.
D’ailleurs, il devrait s’occuper en premier des trafiquants de substances illicites qui pullulent dans son entourage.
Quant à Cheikh Bamba Dièye qui a laissé une ardoise de plus de 404 millions de francs CFA à la mairie de Saint Louis, lui dit que le Président aurait pu contourner le Conseil Constitutionnel. Nous lui rappelons qu’il s’était enchainé sur les grilles de l’Assemblée nationale pour appeler au respect des principes constitutionnel. Aujourd’hui par démagogie politique, il se renie tout bonnement.
La déception d’Abdoulaye Baldé, Maire de Ziguinchor, est compréhensible. Le peuple se rappelle qu’il a été de toutes les forfaitures commises par Abdoulaye Wade jusqu’à sa chute pour le quitter sans regret. Il ne peut qu’être déçu car il est habitué à la manipulation constitutionnelle. Pour lui, cela relève aussi de la normalité.
Il devrait se préoccuper d’abord de payer la dette de plus de 460 millions de francs CFA qu’il traine auprès de l’Agence de Développement Municipal (ADM) qui lui a permis d’avoir un investissement de plus de 4 milliards de francs CFA dans sa commune, dans le cadre du PRECOL.
Le Président de la République Son Excellence Macky Sall est à féliciter et à soutenir pour avoir, contre un déchirement profond, décidé de suivre la décision du Conseil Constitutionnel. Il n’a pas fait comme Abdoulaye Wade qui, l’on se souvient, en 2001 (avec le tortueux Idrissa Seck) avait écrit au Conseil Constitutionnel pour vertement le tancer après que le Juge des élections lui avait interdit de mettre sa photo et son acronyme (WAD) sur le bulletin de vote des Législatives.  
Il fait ainsi sien ce qu’un grand leader de ce monde soutenait « l’Afrique n’a pas besoin de leader fort, mais d’institutions fortes ».
Moussa BALDE
COJER KOLDA
Vendredi 19 Février 2016
Dakaractu




1.Posté par Babs le 19/02/2016 17:25
tu es fou toi tu ne mérites même pas d'etre lu Idrissa est toujours là

2.Posté par amina le 19/02/2016 18:26
éssayez de décortiquer les critiques et rectifier aulieu de se verser dsns une arrogance indescribable vis à via des senegalais.une promesse eke

3.Posté par boyColda le 19/02/2016 20:52
Mais Moussa , tu etais où????
idy n'etait pas en hibernation.Cela veut dire que tu dormais.

N'oublies pas que Idy et Macky sont plus proches que toi tu ne le penses.Il faut argumenter.Tu nous parles de la gestion des autres mais parles nous de ta gestion.

Quest ce tu avais avant et quest que tu as aujourd'hui.




Dans la même rubrique :