Réponse : La vérité sur le retour de quelques sacs de riz destinés aux chefs religieux (Nourou NIANG)


Réponse : La vérité sur le retour de quelques sacs de riz destinés aux chefs religieux (Nourou NIANG)
Comme à l’accoutumé, durant chaque mois béni de ramadan, le chef de l’Etat offre une dotation en riz accompagnée d’une enveloppe aux chefs religieux.
Cette année, le Maire de Thilogne, M Sidy Kawori, voulant profiter de la largesse de SEM Macky SALL, pour resserrer les rangs de sa base politique, a supplié l’honorable Farba NGOM, de lui confier la distribution des dotations destinées aux familles maraboutiques et chérifiennes dans sa Commune. 
Ayant obtenu ce privilège, le Maire de Thilogne, a commis l’erreur en ordonnant à son fils de distribuer les sacs de riz pendant la nuit et à la délégation municipale de transmettre les enveloppes dans la journée. Certains chefs religieux n’ayant pas apprécié la façon dont le Maire a fait montre, ont purement et simplement retourné le don.
Alors, en quoi L’honorable Député Farba NGOM est-il fautif ? Il n’est en aucune façon mêlé, ni de près, ni de loin dans cette histoire.
Par ailleurs les populations de la Commune de Thilogne peuvent témoigner elles-mêmes des bienfaisances sans cesse de l’honorable député à leur endroit et savent que ce dernier ne détournerait jamais d’un don qu’il comptait lui-même faire.
S’agissant de Aliou Ngaïdo, un homme qui manque de reconnaissance et soi-disant envoyé par la présidence, en réalité n’est qu’un poltron d’un homme d’affaires. 
C’est faux ! Personne ne l’a interpellé par rapport aux dotations, ni par les populations, ni par la présidence.
Ce dernier étant membre d’un groupuscule favorable à tout ce qui pourrait nuire le compagnonnage de SEM Macky SALL et son fidèle ami Farba, en a juste profité pour se faire un nom contre des billets de Banque.
Jeudi 7 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :