Repêchage de 26 sénégalais au large de l’Espagne : L’association des journalistes en migration préoccupé


Repêchage de 26 sénégalais au large de l’Espagne : L’association des journalistes en migration préoccupé
L’Association des journalistes en migration et sécurité du Sénégal, dans une note rendue publique, exprime sa vive préoccupation suite au repêchage de 26 sénégalais candidats à l’émigration clandestine au large de Kafountine, en Casamance.

« Ces rescapés, composés de jeunes, ont tenté de rejoindre l’Espagne. Cette affaire prouve, à suffisance, que le combat contre le phénomène ‘’barça ou barsax’’ est loin d’être gagné », indique la note signée du Président de l’association, le journaliste Daouda Gbaya.

L’AJMS pense que les mesures prises, jusque-là, par nos autorités ont montré leurs limites.

« Pendant longtemps, nos autorités ont pensé que les mesures sécuritaires mises en place dans le cadre du FRONTEX pouvaient dissuader les jeunes. Au contraire. S’il est vrai que le rythme a sensiblement baissé, le fléau demeure. Il est nécessaire, donc, d’identifier les causes véritables de l’émigration clandestine et de trouver des solutions appropriées », fait savoir la même source.

Pour l’AJMS, la cause première de ce fléau est le chômage des jeunes. Face à la dure réalité de la vie et sans perspective, des milliers de jeunes pensent que la seule solution qui s’offre à eux, c’est de tenter l’aventure au péril de leur vie.

Pour sa part, l’AJMS, qui s’engage à lutter contre le phénomène ‘’Barça ou barsax’’, invite les jeunes à prendre conscience des dangers qu’ils encourent en bravant la mer. L’AJMS exhorte, par contre, les pouvoirs publics à pendre très au sérieux cette question en aidant les jeunes à trouver du travail...
Mardi 1 Novembre 2016
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :