Répartition illégale du Fonds de Dotation : les éclairages du ministère de la Gouvernance locale


Répartition illégale du Fonds de Dotation : les éclairages du ministère de la Gouvernance locale
Le ministère en charge de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du Territoire à la suite d'informations parues ce jour qui font part d’une répartition tronquée du FDD,  a tenu à préciser qu’elle a tenu compte, entre autres, du redéploiement des agents et de la dévolution du patrimoine des anciennes régions et villes, mais surtout des moyens et possibilités de recettes de chaque ville. « Concernant les villes, la communalisation intégrale qui a eu pour effet de modifier leurs statuts, missions et compétences, a entraîné, par voie de conséquence, une nouvelle configuration des dépenses et des recettes avec comme enjeu la viabilité de certaines structures municipales » comme nous l'indique le communiqué reçu des services de Me Youm, le ministre de tutelle.
 Il ajoute par ailleurs, que « faisant jouer la solidarité entre collectivités locales, la répartition s’est faite au profit des villes jugées les plus démunies et davantage exposées à des difficultés de prise en charge des salaires du personnel. C’est le cas des villes de Guédiawaye et Pikine, dont les ressources fiscales sont très limitées comparativement à la ville de Dakar ».
 
S’agissant des autres communes du Département de Dakar (anciennes communes d’arrondissement), il  précise que celles-ci, contrairement à ce qui a été annoncé, ont reçu, au titre du FDD 2014, la somme de 276 000 000 F CFA, représentant le total des indemnités allouées aux maires. « Cette année, lesdites communes recevront, au titre du FDD 2015, la somme de 1 482 000 000 F CFA, outre celle de 432 000 000 F CFA, au titre du Fonds d’Equipement des Collectivités locales (FECL) ».
 
Sur les sommes allouées à l’Agence nationale d’Assistance à la Sécurité de Proximité, pour finir le ministère note qu’il faut souligner que cette institution avait déjà bénéficié, en 2014, de la même dotation, représentant  la contrepartie que les collectivités locales doivent verser à ladite agence pour la mise à disposition d’Agents de Sécurité de Proximité...
 
Mercredi 15 Avril 2015
Dakar actu




1.Posté par MASTER GEO UCAD le 17/04/2015 21:45
Il ne faut même pas perdre du temps avec ces nullards de journalistes et politiciens, nous qui avons fait les finances locales, nous savons ce que vous dites. Ce qui me désole c'est de voir des journalistes avec un '' bon niveau intellectuel " se comporter lamentablement face à certaines décisions. Il faut avoir l'habitude de consulter des spécialiste et éviter de livrer des informations uniquement pour qu'on regarde vos télés ou écoute vos radios.

Renseignez vous !



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016