Réparation des frustrations dans l'administration: "l'un des plus grands chantiers du gouvernement de Abdoul Mbaye"


Réparation des frustrations dans l'administration: "l'un des plus grands chantiers du gouvernement de Abdoul Mbaye"
Depuis 2002 après l'ère des technocrates, l'administration Sénégalais a subit un bouleversement total. En effet, le clientélisme politique ainsi que les règlements de compte ont poussés les compétents de notre administration au second plan et mis en avant des feignant qui n'avaient pour mérite que le fait de connaitre son ministre de tutelle ou un de ses proches.
Dans tous les ministères les gens compétent subissaient la foudre de ces incompétents, qui pour assurer leur pérennité, faisaient le vide au tour d'eux en envoyant par affectation vers les régions reculée leur subordonnés plus diplômés qu'eux. C’est en partie, ce qui a raillé le bon fonctionnement de l'administration en général. On voit des hiérarchies A2 directeurs avec des subordonnés de hiérarchie A1. Dans des Ministère tel que celui de la Justice on a vu des magistrats sans CV être promus de stagiaire à directeur .
On voit des ingénieurs se limiter à des taches de maintenances, là ou des techniciens ont des postes de responsabilité.
Actuellement le plus urgent est de réorganiser les ressource humaine des ministères, réparer les injustices (mettre les gens qu’il faut à la place qu’il faut) afin d’huiler le plus rapidement l’appareil d’état, permettant ainsi à ce nouveau gouvernement d’atteindre ses objectifs le plus rapidement.
Vendredi 6 Avril 2012
Zenith




1.Posté par agriculteur le 06/04/2012 12:38
Des sénégalais ne croyaient plus à leur fonction publique à cause du mal que vous venez de citer Monsieur le PM. La ressource humaine est un facteur clé de réussite.

2.Posté par Deug_Vérité le 06/04/2012 12:48
Cher ZENITH, moi aussi je suis très "frustré" par tes fautes d'orthographe et de grammaire. Quand on veut publier un texte la moindre des choses c'est au moins de veiller à éviter ces petites fautes.

3.Posté par jeanjules le 06/04/2012 12:53
Dans l'administration scolaire, des agents de la hiérarchie A quittent pour faire le concours de l'ena cycle B pour se retrouver dans d'autres corps de l'administration avec une hiérarchie B inférieure à celle qu'ils avaient précédemment. C'est là tout le scandale et l'injustice que Abdoulaye Wade a crée dans la fonction Publique.
Nous attendons du nouveau gouvernement une répartition plus équitable des finances publiques.
Les enseignants n'accepteront plus de se sacrifier pour les autres.

4.Posté par nguirane le 06/04/2012 13:35
Le cas du copinage est plus visible dans le secteur de la santé ou seuls les amis de Fada ont été promis dans les Régions médicales ,et les hopitaux. il faut aussi revoir la réforme hospitaliere

5.Posté par Beré le 06/04/2012 13:53
Il se passe la même chose au ministère de l'agriculture et celui de l'élevage. Dans ces départements ministériels, les personnels y sont trés mal rémunérés. Les enseignants parlent de relèvement de leures indemnités de logement,... alors que les agents de l'agriculture et de l'élevage n'en bénéficient même pas. L'ancien régime voulait réparer cette injustice les agents de l'agriculture mais il y a eu blocage au niveau du ministère de la fonction publique. Nous réclamons justice. A DIPLÖME EGAL, EN TERME DE NOMBRE D'ANNEES D'ETUDES APRES LE BAC, REMUNERATION EGALE.

6.Posté par Diouf le 06/04/2012 13:57
Bien réfléchi Monsieur le PM. Mais à coté il faut aussi signalé que les services sont souvent infiltrés par des gents coorompus,des escros qui ne travaillent presque que pour leur propre compte. Au finsh il s'agit de gens qui ne servent pas l'Etat mais qui se servent de ce dernier.
Revoir également le systéme de recrutement des agents de santé dans la fonction publique. Des agents de santé sont restés contractuels de 2006 à nos jours au moment où d'autres sortis des écoles de formation en 2011 sont recrutés ainsi que des agents qui n'ont aucune qualification.

7.Posté par chomeuse fustrée le 06/04/2012 15:36
merciii mr le PM! remettez les rangs dans l'ordres et revisiter les CV de certains

8.Posté par professeur le 06/04/2012 18:47
Et la police dans la circulation?
Et les gendarmes dans la circulation?
Les responsables ne peuvent pas ignorer que ces agents demandent ouvertement de l'argent.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016