Rémunération au Sénégal – Le salaire moyen des employés estimé à 114 152 F Cfa par mois

Au Sénégal, le salaire moyen mensuel d’un employé est estimé à 114 152 F Cfa. C’est ce qui ressort des données de la dernière enquête sur l’emploi au Sénégal (T4 2016), de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD).


Rémunération au Sénégal – Le salaire moyen des employés estimé à 114 152 F Cfa par mois


 Au quatrième trimestre 2016, plus de la moitié (57,7%) de la population en âge de travailler  (âgée  de 15 ans ou plus) a participé au marché du travail, selon le dernier rapport de l’ANSD sur l’emploi au Sénégal (T4 2016). Notre source indique que le taux de participation des 15 ans ou  plus varie  selon  le  milieu  de  résidence,  avec 55,1% en milieu  urbain,  contre 60,9% en  milieu  rural.  Ce taux a varié sensiblement selon le sexe : 66,5% des hommes âgés de 15 ans ou plus ont été sur le marché du travail, contre 50,2% de femmes. Par rapport à la rémunération, le document souligne que le salaire moyen  mensuel  d’un  employé  est  estimé à 114 152 F Cfa. ‘’Il  est  de 116 164 F Cfa pour les hommes contre 108 984 F CFA pour les femmes salariées. Il varie  aussi  en  fonction  du  milieu.  En  effet, un  salarié  en  milieu  urbain  gagne  en moyenne 121 050 F CFA contre 95 698 FCFA en milieu rural’’, précise le rapport. Plus du tiers de  la  population en  emploi  (38,4%)  avait  un emploi salarié dont 70,7 % vivaient en milieu urbain contre 24,3 % en milieu rural.
 
La part de l’emploi salarié dans l’emploi en milieu  urbain (44,2%) est plus importante qu’en milieu rural (29,3%). L’écart est légèrement plus accentué selon le sexe, avec 44,1% des hommes ayant un emploi salarié contre 28,8 % de femmes. La répartition de la population dans l’emploi salariée selon les secteurs d’activités indique que ce sont les branches d’activités, notamment l’enseignement avec 12,3%, les activités de fabrication, la construction et l’agriculture qui regroupent la plupart  des  employés  rémunérés.  Par  ailleurs,  il  est  noté  que  les ‘’autres activités de services’’, c’est-à-dire celles liées à la vie sociale regroupent 19,0% des emplois salariés.
 
Le taux de chômage des personnes âgées de 15 ans ou plus est évalué  à 16,6%
 
Durant cette période d’enquête, selon l’ANSD, plus du tiers  (34,1%)  de  la  population de  15  ans  ou  plus ont eu un  emploi. ‘’Le taux d’emploi a été plus élevé en  milieu  urbain où 38,0% des 15 ans  ou  plus étaient en emploi contre 29,2 % en  milieu rural. Des variations plus importantes encore sont observées entre les hommes et les femmes. Pour les premiers, le taux d’emploi était à 46,9%, alors que, pour les  seconds, il s’élève seulement à 23,2%’’, lit-on dans le document. A côté de ces personnes en activité, l’enquête de l’ANSD révèle qu’au quatrième trimestre 2016, le taux de chômage des personnes âgées de 15 ans ou plus est évalué à 16,6%. Il a été légèrement plus élevé en  milieu urbain (16,9%) qu’en zone rural (16,2%). Selon le sexe, le chômage a affecté nettement plus les femmes (24,0%) que les hommes (10,0%). Une répartition de la population des chômeurs par tranches d’âge montre qu’il affecte plus les jeunes. Toutefois, les personnes sans diplôme ont été les moins affectées par le chômage durant le dernier trimestre 2016, soit 15,7% des actifs sans diplôme.
EnQuête
Jeudi 13 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :