Remous universitaires : le plan de sortie de crise de Macky


Remous universitaires : le plan de sortie de crise de Macky
DAKARACTU.COM Le président Macky Sall, recevant les 35 délégués des quatre facultés de l’UCAD a promis des mesures hardies qui devraient tendre vers la résolution de la crise universitaire.
Après des moments de discussion, suivis de la remise du mémorandum des étudiants, il a annoncé cinq mesures somme toute acceptables pour tendre vers une paix des braves, une sortie de crise en quelque sorte.
D’abord, les policiers ne seront plus en terrain conquis et vont, selon le président, quitter incessamment l’enceinte de l’UCAD pour un respect des franchises universitaires.
Aux étudiants qui réclamaient le départ de Mary Teuw Niane, Macky promet de désigner un missi dominici auquel ils transmettront directement doléances et autres revendications.
Autre décision et pas des moindres, les bourses, (le point de départ de la fronde), seront désormais versées avant le 5 de chaque mois et elles seront disponibles désormais au niveau de toutes les structures bancaires ou financières, au lieu d'une seule banque.   
Ensuite, après recensement par son délégué des dégâts, tout ce qui a été dégradé comme matériel (ordinateur, télé…) sera remboursé aux étudiants.
Autre mesure annoncée, le Président Macky s’est engagé pour une prise en charge intégrale par l’Etat de tout blessé de ‘’guerre’’ recensés durant ces affrontements regrettables.
Il a aussi promis une étude approfondie de leur mémorandum pour y apporter les réponses les plus appropriées. Macky Sall a enfin appelé les étudiants à l’apaisement et au dépassement.
Au sortir de leur audience, les délégués des étudiants, satisfaits des mesures qui seront prises, ont remercié le président de la République avant de formuler des prières pour un Sénégal de paix... 
Samedi 6 Septembre 2014




1.Posté par Syll Mohamed le 06/09/2014 22:23
Cette rencontre ne fera qu'aggraver la situation, c'est une démarche qu'on ne salue pas parce que le président a juste recu des étudiants apéristes qui ne représentent rien

2.Posté par levi dasylva le 07/09/2014 00:38
maintenant qu'il a tue un etudiant ,il decide de sortir les policiers de l'universite donc il a fallu quil est meurtre pour agir .quelle insulte au parents de bassirou faye et aux blesses qui souffrent a l'hopital

3.Posté par baye ouz le 08/09/2014 09:33
tout ce que je vois c'est de la politique pure depuis quand l'université a été secoué par cette crise et le gouvernemt s'est tu et c'est maintenant qu'il trouve des solution à ce probléme pour juste un pas pour aborder les éléctions 2017 s'il accepte bien sur ses 5ans qu'il ns avait promis.Ts ces problémes ont fait que l'ucad a trop reculé au niveau continental et maintenant qu'il a meurtr des solution sont trouvéés.je m'adresse a mes camarades etudiants cessez la politique et battez vs pour la cause des etudiant.l'etudiant et le proffesseur doivent etre appolitique!



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016