Remontée du taux de participation aux Législatives : Pour qui ont voté les 300 000 primo-inscrits ?


 
Les législatives de 2017 ont enregistré un taux de participation de 52,73 %. Un pourcentage en dessous du normal, car 20% des électeurs potentiels n’ont pas accompli leurs devoirs civiques du fait des lenteurs notées dans le processus de délivrance des cartes.
Qu’à cela ne tienne ! Selon le dernier recensement opéré par la Mission d’audit du fichier électoral, inspiré par les travaux, effectués en 2010, de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd), il y chaque année 260 000 nouveaux inscrits. Un nombre qui est passé à 300 000 à la veille des Locales, selon une source.
Il se dit que parmi ces 300 000 primo-inscrits, il y a une majorité de jeunes. Or, dans un pays comme le Sénégal qui accueille chaque an 200 000 nouveaux demandeurs d’emploi, il y a de quoi s’interroger sur les implications du chômage et de la crise universitaire sur le vote des jeunes. 
Mardi 8 Août 2017
Dakar actu




Dans la même rubrique :