Remise du drapeau national au 2ème contingent de la MUNISCA : Le Sénégal déploie 140 éléments pour assurer la protection des autorités politiques centrafricaines et internationales à Bangui


Remise du drapeau national au 2ème contingent de la MUNISCA : Le Sénégal déploie 140 éléments pour assurer la protection des autorités politiques centrafricaines et internationales à Bangui
Le Général de brigade Jean Baptiste Tine, Commandant de la Gendarmerie Mobile, a présidé ce vendredi la cérémonie de remise de l’emblème national au deuxième contingent d’Unité d’appui à la protection  mise à la disposition de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations Unies en République Centrafricaine (MUNISCA).

Composé de 140 membres, ce contingent aura pour mission essentielle d’assurer la protection  rapprochée des autorités politiques centrafricaines et celle des autorités internationales résidentes ou de passage en Centrafrique.
«Vous êtes qualifiés en protection rapprochée et particulièrement doués en intervention professionnelle », se rassure le Général Tine qui rappellera les conditions dans lesquelles est née cette « unité de police stabilité», inspirée des escadrons mobiles.

Cette mission, précise-t-il, «va durer 12 mois et permettre de consolider la paix et garantir la sécurité dans ce pays ».
Ayant bien compris l’ordre donné par le Général Tine portant sur cette opération de stabilisation de la paix en République Centrafricaine, le Colonel Banding Noba, Commandant du Contingent se dit plus que satisfait de la formation reçue par ses hommes pour bien conduire cette mission à eux assignée portant sur la protection rapprochée. «Nous sommes suffisamment formées et aptes à assurer cette mission de protection rapprochée des autorités, mais également d’autres qui nous seront soumises », a rassuré le Commandant du Contingent de la MUNISCA, Banding Noba.
Vendredi 8 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :