Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade


Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade
La prière hebdomadaire de vendredi à la mosquée de la Rue Carnot, située dans le quartier administratif de Dakar, s’est déroulée sous haute surveillance policière, en raison de l’appel lancé la veille par le Mouvement du 23 juin (M23), a constaté un reporter de l’APS.

Parmi les responsables de la structure présents sur place, il y avait, entre autres, Cheikh Bamba Dièye, candidat à la présidentielle du 26 février, Abdoulaye Bathily, Magued Thiam, Serigne Mansour Sy Diamil et Me El Hadj Diouf.

Des policiers fortement armés étaient visibles le long des rues et ruelles qui mènent à ce lieu de culte où le M23 avait appelé les fidèles à prier, dans le cadre du programme de contestation de la candidature d’Abdoulaye Wade à l’élection présidentielle du 26 février.

A la fin de la prière, l’accès à certaines rues était interdit aux fidèles par les policiers qui occupaient tous les points névralgiques du Plateau. Ils étaient armés de grenades et de fusils. D’autres faisaient des va-et-vient, pour veiller au grain.

Le M23 avait appelé, ce vendredi, à Dakar et dans les régions de l’intérieur, à "une grande journée de mobilisation" empreinte de paix et de recueillement dans le but de "réaffirmer le caractère pacifique" de ses activités, tout en continuant son combat pour le retrait du président Wade de la course présidentielle.

‘’Nous allons organiser vendredi une grande cérémonie de prières et de recueillement sur l’ensemble du territoire national. Nous allons investir les lieux de culte pour prôner l’apaisement’’, a dit jeudi Cheikh Tidiane Dièye, membre du M23 lors d’un point de presse organisé dans les locaux de la Rencontre africaine pour la défense des droits humains (RADDHO).

‘’En ce qui concerne la région de Dakar, a-t-il expliqué, nous appelons tous les citoyens à venir nous rejoindre au centre-ville après la prière de vendredi pour montrer au monde entier que nous sommes une organisation pacifique.’’

Selon lui, ‘’c’est une manière pour notre mouvement de rejoindre les chefs religieux qui ont multiplié les appels à la paix et à l’apaisement’’. ‘’Les musulmans vont prier dans les mosquées, mais les chrétiens sont bien associés à cette journée de prières’’, a-t-il indiqué.

Quatre personnes ont été tuées (deux à Dakar, deux à Podor), dans les manifestations organisées par le M23 pour dénoncer la candidature d’Abdoulaye au scrutin du 26 février.

La campagne électorale démarre dimanche. Quatorze candidats sont en lice.

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade

Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade


Regardez les images de la prière du M23 pour solliciter la bénédiction sur les manifestants tués et le départ de Wade
Vendredi 3 Février 2012
Avec APS




1.Posté par Mayacine Diop le 03/02/2012 16:25
Monsieur Landing SAVANE
On ne devait pas te trouver dans cette foule.
Wade t a toujours donne des Millions mais tu es opportuniste.LANDING SAVANE
Les Senegalais sont conscients et connaissent les Profitares comme toi LANDING SAVANE
Diop

2.Posté par Yaye SEMEDO le 03/02/2012 16:42
Yallah na niane yi nangou , en cette sainte journée et ses jours alloués au Prophète Mohamet PSL.

3.Posté par seydina laye ....ITALIE le 03/02/2012 16:43
chers amies senegalais et senegalaise ,nous sommes tres fiers de vous? je prie pour que le bon dieu accepte nos prieres de ce vendredi ,pour que le diable A. wade laisse le pays en paix ...wade est un grand menteur c'est un vrai sèytanè combattons nous jusqu'a qu'il laisse le pays en paix......wade divise toujours pour règnè ..tous les personnes qui soutiène ce grand menteur ,je vous donne une conseille reveillè vous et regarder devant vous,wade a perdu mème s'il participe sur les elections du 26 fevrier il sera totalement battu il ne gagnera jamais ...tous les immigrès de l'italie ,de l'espagne ,de france et des etats unies nous sommes tous derrieres le M23 .......vive l'opposition vive la sociètè civile vive ,,,vèritè restera toujours vèritè wade c fini il a 90 ans c fini......SEYDINA LAYE,,( ITALIE) JAIME MON PAYS....

4.Posté par babacar le 03/02/2012 17:29
attention pour les votes dans la zone casamancais c labas qu ils veulent frauder et les votes militaires

5.Posté par DEUGUEUN TAN le 03/02/2012 18:00
Vraiment vous êtes des plaisantins quoi. Les gens vont à la mosquée comme tous les vendredis pour prier Dieu le Créateur et vous vous l'attribuez au M23. Quelle belle récupération...mais bon si cela vous amuse.

6.Posté par 1FrançaisDéçu le 03/02/2012 18:06
Je trouve honteux,si peu de monde pour rendre homage aux victimes qui ont eu
le courage de vouloir changer le pays contrairement aux autres qui ont prit la fuite
devant quelque policiers.C'est sa majesté Wade qui restera dans son palais a ce rithme
ce royaliste dictateur qui corrompt et apauvri le sénegal que j'aime tant.
Je suis déçu je pensai qu'une page de l'histoire serai écrite meme en France les sénegalais
sont rentrés au consulat pour vous soutenir il font mieux que vous mais a quoi bon....
Au Sénégal : Dafa Dow...

7.Posté par kéne kou beugue guène yéwou SVP le 03/02/2012 18:51
Le plan d’action de Wade & Co. Pour gagner les élections présidentielles de 2012
Posté par: Le s0litAire| Mercredi 01 février, 2012 17:01 | Consulté 23 fois | 0 Réactions |


Depuis quelques jours, un message électronique circule entre boites de réception. Le texte fait état d’un possible complot entre libéraux pour remporter haut la main les élections présidentielles de février 2012. Les détails exposés dans ce message soulèvent un certain nombre de questions.

(sic)

« Début de Citation…

La stratégie de la fraude, les moyens techniques (logiciel informatique) du système ainsi que les hommes qui doivent l'animer sont en place depuis quelques jours. Sont au courant des détails de la fraude informatique : Me Wade, Me Ousmane Ngom (Ministre d'Etat, Ministre de l'intérieur), Cheikh Tidiane Sy (Ministre d'Etat, Ministre de la Justice), Me Madicke Niang (Ministre d'Etat, Ministre des affaires étrangères), Karim Wade (Ministre d'Etat, Ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, des Infrastructures et de l'Énergie)... Pape Ousmane Sy fils du Ministre de la Justice, conseiller en informatique du Président de la République, trois fonctionnaires ingénieurs informaticiens du ministère de l'intérieur. Le logiciel en question a été conçue par une firme indienne, via une autre société russe très connue (Poutine a-t-il utilise ce système de fraude pour gagner les législatives très contestées en Russie ?).

Le montant de la transaction avoisine les 5 milliards de francs Cfa, payé par l'argent provenant tenez-vous bien des 20 milliards de Sudatel. Eh oui...Latif Coulibaly journaliste d'investigation de l'hebdomadaire aujourd'hui candidat de la coalition Alternative 2012 avait bien raison, Karim Wade et Pape Ousmane Sy ont mené toutes les négociations financières, et ceci dans le plus grand secret. Le Président Wade était bien entendu au courant de toutes les démarches pour l'acquisition de ce "logiciel magique". Le problème, aujourd’hui, ne se situe pas au niveau du fichier électoral, qui selon tous les experts et représentants de partis politiques, est bon... L'UE et les Américains l'ont confirmé.

Wade a été très satisfait de cette confirmation sur la qualité de notre fichier électoral car personne ne pourra contester les résultats au soir du 26 Février 2012 en incriminant ce fichier.

Au moment des fêtes de Noel et de nouvel an (semaines de 24 décembre 2011 au 1 Janvier 2012), pendant que tous les Sénégalais et Sénégalaises se focaliseront sur ces fêtes, au moment ou seront envoyés en congé tous les agents susceptibles de relever des soupçons au niveau du processus de fraude, le fameux logiciel conçu spécialement pour truquer des élections présidentielles a été mis en place. Le Ministre charge des élections n'y pourra rien car ne disposant d’aucun levier de la fraude. Le Ministre d'Etat, ministre de l'intérieur Me Ousmane Ngom a même parait-il fait venir son frère qui s'appellerait, selon mes sources, Oumar Ngom des Usa car il a besoin des hommes de confiance pour ce « boulot ». Ce logiciel va s'appuyer sur 3 points essentiels qui sont :

1-Le détournement du vote massif des hommes de tenue (militaires et gendarmes en particulier) .Ce vote reste flou et non transparent. Ces hommes de tenue auront reçu auparavant des consignes fermes pour aller tous voter pour le candidat de leur choix.
Peu importe pour qui ils voteront, le "logiciel magique" se chargera ''d'arranger" toutes ces voix en faveur du candidat Abdoulaye Wade et personne dans l'opposition ne saura ce qui est devenu le "vote militaire" comme se fut le cas en 2007.
Amath Dansokho tente d'attiré l'attention sur la destination et la clarté du vote des militaires sans succès.

2-La crise en Casamance : l'Etat s'arrangera à faire attiser la violence sur l'étendue de la région de Casamance en laissant pourrir une situation d'insécurité avec les attaques des rebelles comme cela plus de 70 % des inscrits ne pourront pas voter par la faute des violences qui vont déstabiliser le scrutin et tenez-vous bien le logiciel se chargera du reste. Ainsi personne ne pourra être sur le terrain pour vérifier les résultats sortis des urnes dans beaucoup de localités du sud du pays Aujourd'hui la Casamance est à feu et à sang en attendant l'élection présidentielle du 26 Février 2012.

3- Enfin sur le récent redécoupage de 17 collectivités locales dans 6 régions du Sénégal. Le ministre de la Décentralisation et des Collectivités locales, le Dr Aliou Sow, a eu par les arrêtés n°6151 à 6155 du 24 mai 2011, à procéder à la nomination des membres des délégations spéciales chargés de faire fonctionner les collectivités locales issues du dernier découpage administratif.

Tous les hommes du dispositif de la fraude (« gouverneurs Wadistes » y compris) sont en place (Dans le département de Rufisque, ce sont les communes de Sendou, de Jaxaay-Parcelles-Niacoul Rab, Sangalkam et les Communautés rurales de Bambilor et de Tivaouane Peulh Niaga qui sont concernées. Dans le département de Guinguinéo, il s'agit des communes de Fass et de Mboss et les Communautés rurales de Ourour, Panal Wolof et de Dara Mboss. Pour le département de Malem Hoddar, il y a les Communautés rurales de Ndiobène Samba Lamo et de Ndioum Ngainth. Dans le département de Linguère, il s'agit des Communautés rurales d'Affé Djoloff, de Sagatta Djoloff et Yang Yang. Dans le département de Matam, il s'agit de la commune de Nguidjilone et la Communauté rurale de Bokidiawé... où beaucoup d'électeurs du fait des difficultés liées à l'obtention de nouvelles cartes d'identité et cartes d'électeurs ne pourront pas voter...).

On n'entend plus le Dr Aliou Sow...Il a fini le travail pour lequel un grand ministère lui sera confié après la victoire de son mentor en 2012. Le "logiciel de la fraude" va ratisser toutes les voix des militaires, gendarmes, des électeurs inscrits sur le fichier et provenant de ces localités découpées mais n'ayant pas pu voter, des fraudes opérées dans des zones d'insécurité en Casamance pour faire la différence en faveur du candidat Abdoulaye Wade.

Ce sont ces 3 points qui constituent ce qu'un journaliste-analyste appelle comme pouvant être « la botte secrète des Wade ».

La surprise sera grande encore une fois parmi des Sénégalais et Sénégalaises.
Personne ne comprendra et n'osera contester les résultats. Et il sera trop tard pour agir. Voila le plan diabolique qui a déjà permis à Ali Bongo du Gabon et à Faure Ngassimbe du Togo de gagner largement les élections présidentielles au nez et à la barbe de leurs opposants qui n'y avaient vu que du feu.
La clé de la fraude passe par le vote des militaires, gendarmes et policiers, ainsi que par le découpage de collectivités locales pour perturber l'électorat et frauder !!!

Le résultat du candidat Wade étant fixé par ses génies informaticiens ( 53,46% c'est le chiffre retenu qui a même été confirmé sur TFM-le-grand-jury par le ministre directeur de cabinet du président Wade, Me Sall... à la question combien estimez-vous le score de Wade au second tour si jamais il se présente ?), le logiciel se chargera d'allouer aux autres candidats un résultat plus ou moins cohérant basé sur des chiffres recueillis au niveau des bureaux de vote dans toutes les régions du Sénégal et de la diaspora.

Encore une fois, seuls le vote des hommes de tenue, les fraudes opérées en Casamance et sur les 17 collectivités locales citées plus haut feront la différence.

Je rappelle que ce système de fraude n'avait pas été utilisé lors des élections municipales de 2009 mais avait bel et bien permis partiellement à Wade de gagner les présidentielles de 2007.

La seule chose qui empêche aujourd'hui le Président Wade de dormir c'est que le conseil constitutionnel sous la pression virtuelle de l'opinion publique, en particulier du M23 et de certaines personnalités (Koffi Anan, Jimmy Carter...et autres) décide de jouer la carte « respect de la constitution et de la légalité républicaine» et rejette la candidature de Me Wade !!!Scenario catastrophe que le clan Wade ne peut admettre. C'est la raison pour laquelle sous les conseils de Djibo Ka, Wade décide de relever les salaires des magistrats à 5 millions de francs CfA.

Il ne veut courir aucun risque à ce niveau. Corruption douce ? La seule bataille qui vaille est celle qui consiste faire respecter la constitution.

Wade le sait il ne peut et ne doit pas se présenter à un 3ème mandat. Les Sénégalais doivent donc se mobiliser autour du M23 et de son leadeur Alioune Tine pour gagner ce combat. Si la candidature de Wade passe, c'est Karim Wade qui se frottera les mains...

"Un patriote de l'ombre dans le secret des dieux... à la présidence de République. (ma position ne permet pas de décliner mon identité.... SOYEZ VIGILANT... "

8.Posté par bordel le 03/02/2012 19:38
Regardez le parcours politique du tonitruant Serigne Mbacké ndiaye

• De 1975 à 1984 il a été militant du Pds ;
• Après le Pds en 1985, on retrouve Serigne Mbacké Ndiaye au Pds/r avec Serigne Diop dissident Pds qui venait de tomber dans les bras de Jean Collin ;
• En 1988, Serigne Mbacké Ndiaye émigre au Ps et devient bras armé du maire Mamadou Diop qui lui donne une planque à la mairie ;
• Puis entre 1998 et 1999, Serigne Mbacké Ndiaye fait deux crochets à l’Urd de Djibo Kâ ensuite à l’Afp de Moustapha Niass ;
• En 2000, il est revenu au PDS quand Wade est devenu Président du Sénégal ;
• Chassé du Pds par des responsables de ce parti, il dépose ses bagages au Pr de Abdourahime Agne où il abat un travail de titan dans le dénigrement et les injures les plus haineuses contre le président Abdoulaye Wade. On se souvient encore, en 2005 2006, lors de l’arrestation de Agne pour incitation à la révolte, quand Serigne Mbacké Ndiaye faisait le tour des journaux et des radios pour dénigrer Abdoulaye Wade, dirigeait les marches et les manifestations pour la libération de Abdourahim Agne et la démission de Abdoulaye Wade. En compagnie de Talla Sylla il était le cerveau du mouvement IDEWA ( Initiative pour le départ de Wade) ?
• Serigne Mbacké Ndiaye a quitté en début 2010 son bienfaiteur Abdourahim Agne pour

9.Posté par bordel le 03/02/2012 19:38
Regardez le parcours politique du tonitruant Serigne Mbacké ndiaye

• De 1975 à 1984 il a été militant du Pds ;
• Après le Pds en 1985, on retrouve Serigne Mbacké Ndiaye au Pds/r avec Serigne Diop dissident Pds qui venait de tomber dans les bras de Jean Collin ;
• En 1988, Serigne Mbacké Ndiaye émigre au Ps et devient bras armé du maire Mamadou Diop qui lui donne une planque à la mairie ;
• Puis entre 1998 et 1999, Serigne Mbacké Ndiaye fait deux crochets à l’Urd de Djibo Kâ ensuite à l’Afp de Moustapha Niass ;
• En 2000, il est revenu au PDS quand Wade est devenu Président du Sénégal ;
• Chassé du Pds par des responsables de ce parti, il dépose ses bagages au Pr de Abdourahime Agne où il abat un travail de titan dans le dénigrement et les injures les plus haineuses contre le président Abdoulaye Wade. On se souvient encore, en 2005 2006, lors de l’arrestation de Agne pour incitation à la révolte, quand Serigne Mbacké Ndiaye faisait le tour des journaux et des radios pour dénigrer Abdoulaye Wade, dirigeait les marches et les manifestations pour la libération de Abdourahim Agne et la démission de Abdoulaye Wade. En compagnie de Talla Sylla il était le cerveau du mouvement IDEWA ( Initiative pour le départ de Wade) ?
• Serigne Mbacké Ndiaye a quitté en début 2010 son bienfaiteur Abdourahim Agne pour

10.Posté par MAFA le 03/02/2012 22:48
DOKH LEN DIAM AK SALAM MOUGNOU DJIK GNOUNE SENSGALAIS M23 ET YEN A MARR YENANGUI YE FITNA BOUKHANI LEPSEN KAW LAY KEPOU YENKEN MEUSOULENE GUIS NGENE TAKHAW SI KANAM GNIY TAL PNEUS BOU AFAIRYI TENGUE SEN KEURYI NGEN DI DAW DI SACRIFIE LES ENFANTS MAIS LES LEADERS GNOGNAK YAYDA GNOM GNIY AY RAPEUR DE RIEN DU TOUT DILEN DJITE GNOUY LETOU MELNI AY CHIENS BAPARE AVANT DE PRIER DJAPLEN BAPARE SOBE REK NGEN



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016