Refus de Khalifa Sall de recevoir ses visites au parloir : Les précisions du Directeur de l’Administration pénitentiaire


Refus de Khalifa Sall de recevoir ses visites au parloir : Les précisions du Directeur de l’Administration pénitentiaire
Le Directeur de l’Administration pénitentiaire, Daouda Diop n'a pas tardé à réagir, après que la presse a fait état du refus de Khalifa Sall de recevoir ses visites au parloir.
Face à la presse ce mercredi, le  Colonel a d'emblée fait savoir que le parloir de la Maison d'arrêt de Rebeuss  (Mar), qui n'obéissait plus aux normes, a été fermé bien avant son incarcération et jusqu'à la date du 10 mai dernier. « On est passé dans une phase de construction d'un nouveau parloir », a rappelé le directeur de l'Administration pénitentiaire. Il s’agit, selon le Colonel, de « parloirs modernes aux normes internationales ».
A en croire le Colonel Daouda Diop, les visites se faisaient dans la cour administrative, durant les activités de réhabilitation. « Une bâche était placée à cet effet et Khalifa Sall ne recevait pas ses visites dans cette zone là,  par souci de commodité ». Pour permettre au Maire de Dakar de recevoir ses visites, l'administration pénitentiaire avait aménagé un local, si l'on en croit le directeur. « C'est comme cela qu'on a fonctionné du 13 mars au 10 mai 2017, date d'inauguration du nouveau parloir », indique le Colonel, qui renseigne que des travaux de renforcement de la sécurité à l’extérieur comme  à l’intérieur de la prison étaient en cours en ce moment là.
« Après l'inauguration des travaux, il va de soi que le système temporaire doit disparaître et l'on doit retourner à l'orthodoxie », a-t-il ajouté. C'est à dire le retour des visites au parloir. « Mais, Khalifa Sall nous a fait savoir qu'il ne peut pas recevoir des visites au parloir », a précisé le Directeur de l’Administration pénitentiaire...
 
Mercredi 24 Mai 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :